En cours de chargement...

Plantations et travaux de jardinage : que faire au printemps ?

C’est bel et bien le printemps : les jours rallongent et se réchauffent. Pour vous aider à organiser votre jardin, voici un calendrier des plantations et des principaux travaux à réaliser dans les semaines à venir.

Du 1er au 15 avril :  Semez et plantez à tout va

Dans vos massifs, désherbez et donnez un bon coup de griffe pour aérer le sol. Semez immortelle, capucine, muflier, nigelle, bleuet : recouvrez vos graines avec un peu de terreau, tassez avec le dos d’un râteau et arrosez avec le pommeau de l’arrosoir. Plantez en plein soleil les bulbes à floraison estivale (dahlia, canna, lis) et à la mi-ombre des conifères comme le thuya. Arrosez-les bien en début de saison.

Du 15 au 30 avril : Démasquez les intrus 

Par ces temps plus cléments, les ravageurs sont de retour. Commencez les traitements préventifs contre insectes, rongeurs et maladies telles que le mildiou ou l’oïdium et mettez des appâts anti-limaces. Pour vos rosiers, mettez une pelletée par pied de compost après avoir biné et désherbé tout autour. Continuez à installer vos bulbes d’été. Mettez aussi en terre aster et campanule, sans vous précipiter, attendez que tout risque de gelée soit écarté. Ces vivaces repousseront chaque année, avec un minimum d’entretien.  

Du 1er au 15 mai : préparez vos plates-bandes

Retournez légèrement la terre à la fourche-bêche pour enlever les mauvaises herbes avec leurs racines. Arrachez les bulbes de printemps (tulipe, jacinthe) défleuris. Laissez-les sécher quelques jours et stockez-les dans un local sec et aéré. Pour vos plantations de begonia, pétunia, santoline, sauge ou cosmos, enfouissez avec une griffe une couche de compost ou un fertilisant organique issu du recyclage de matières végétales ou animales; puis ratissez. Pour les espèces type cléome qui prennent de la hauteur au cours de l’été, disposez-les à l’arrière plan des massifs.

Du 15 au 31 mai : finissez vos semis pour vite avoir des fleurs

Semez les annuelles à croissance rapide : souci, tournesol, lin rouge, nigelle, gypsophile. Les nuits pouvant être encore fraîches, arrosez vos jeunes semis de préférence le matin. Taillez les plantes grimpantes -lierre, vigne vierge- pour limiter leur envahissement. Pour les amateurs de glaïeul, vous avez jusqu’à juin pour les planter en situation ensoleillée, dans un sol bien drainé enrichi en compost. Enterrez les bulbes de 10 cm en les espaçant de 15 cm. 

C’est bel et bien le printemps : les jours rallongent et se réchauffent. Pour vous aider à organiser votre jardin, voici un calendrier des plantations et des principaux travaux à réaliser dans les semaines à venir.

Du 1er au 15 juin : un binage vaut deux arrosages

L’essentiel des tâches est basé sur l’entretien avec comme point d’orgue la lutte contre les mauvaises herbes, la coupe des fleurs fanées et l’arrosage. Tuteurez les plantes qui poussent vite en hauteur en masquant au maximum ces tuteurs dans le feuillage.

Du 15 au 30 juin : terminez la mise en place des fleurs d’été

Semez les fleurs bisannuelles (pensée, pâquerette, myosotis). Pulvérisez de la bouillie bordelaise sur la vigne et au potager. Et faites un traitement préventif (savon noir, coccinelles) contre les pucerons, notamment sur vos rosiers. Si vous désirez faire des boutures, c’est le moment pour les hortensias, rosiers et oeillets. 

Nos recommandations
Article Idées pour décorer un balcon et les petits espaces …

Balcon, courette, petite terrasse … vous avez la chance de pouvoir mettre le nez dehors, …

  • 0 J'aime
Article Jardinage de printemps, par quoi je commence ?

C'est le printemps, les beaux jours arrivent ! Pour vous aider à organiser votre …

  • 0 J'aime
Article Compost, engrais : lancez-vous !

Quelle est la différence entre le compost et l’engrais, deux indispensables du jardin ? …

  • 0 J'aime