En cours de chargement...

Pourquoi est-ce important de jouer avec Bébé ?

Jouer, seul ou avec d’autres enfants, est indispensable au développement de votre bébé. Mais en tant que parent, il peut être difficile de trouver sa place au sein de ses activités ludiques, surtout lorsqu’il s’agit de jouer avec un bébé. Quel est l’intérêt de ce que l’on appelle « le parentage ludique » ?

Le parentage ludique : Qu’est-ce que c’est ?

Le parentage ludique est une approche éducative donnant aux jeux une place essentielle au sein de la relation parent-enfant. Son objectif est de favoriser une communication adaptée et l’attachement réciproque.

Pour votre enfant, le jeu est un moyen d’expression. Il communique au travers de ces activités ludiques. Le partage de jeux parent-enfant permet donc d’adopter un langage commun.

Loin d’altérer votre crédibilité de parent, jouer avec votre enfant augmente votre proximité affective en resserrant les liens qui vous unissent. Les temps de jeu partagés rassurent l’enfant sur l’intérêt et l’amour que vous lui portez, et vont donc contribuer à renforcer l’estime qu’il a de lui-même.

Jouer avec Bébé pour le stimuler

Les activités ludiques évoluent avec la maturité physique et psychologique. Mais jouer avec votre bébé est possible dès le plus jeune âge. Les jeux avec un bébé vont se tourner vers la découverte de son corps et de son environnement. Ce sont les stimulations par le jeu que vous lui proposez qui vont lui permettre de s’éveiller et donc d’intégrer les grandes étapes du développement.

Les jeux de mains et les chansons comme « les petites marionnettes », les petites chatouilles et les grimaces amusent votre bébé et l’incitent à vous imiter. Viendront ensuite les jeux de coucou (cacher son visage entre ses mains) puis les jeux de miroirs. Lors du sevrage, les jeux avec la cuillère (« faire l’avion ») aident votre enfant à accepter la transition alimentaire.

Jouer avec Bébé pour l’éduquer

Jouer avec Bébé permet de solutionner des conflits en évitant l’instauration de rapports de force tout en obtenant sa collaboration dans le bain ou lors de l’habillage, ou encore de canaliser son attention lors de certaines situations, pendant les courses par exemple.

En jouant avec votre enfant, vous faites de la situation de jeu une situation sociale qui lui permet donc d’acquérir des connaissances sur les règles qui régissent les rapports humains et enfin d’intégrer les interdits. Le jeu est donc une véritable méthode éducative.

Source d’apprentissage essentielle, le jeu doit tout d’abord rester une source de plaisir et de bien-être. Il faut donc veiller à ne pas uniquement jouer avec son enfant à des fins éducatives. Enfin, ne culpabilisez pas si jouer avec votre enfant ne fait pas partie de vos activités préférées, cela n’a rien à voir avec l’amour que vous avez pour lui. Ce qui compte, c’est de partager du temps ensemble au travers d’une activité qui vous rassemble.     

Commentaires

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

l'éveil des sens de l'enfant et son développement psychomoteur passent par ces moments ludiques qui créent de plus une formidable complicité avec l'enfant. A consommer sans modération ;)

Je valide :) de très bons moments avec ma puce.

On imagine très bien votre complicité alors :)
Conseillez-vous un petit jeu en particulier à la communauté ?

le premier jeu qu'on a pu faire c'est que je chante "les marionnettes" en remuant les mains et ma fille fait de même. Puis la, on est plus sur des jeux avec des formes et couleurs. Elles bougent, font du bruit... Elle me donne un jouet, je lui redonne. Sans oublier le passage obligé vers la bouche :)

Nos recommandations
Article Fabriquez un hochet lapin avec un anneau

Facile à réaliser, mignon, tendance et très sympa pour les bébés, voici comment fabriquer …

Guide d'achat Quels jouets offrir pour un enfant de 2 à 3 ans ?

À 2-3 ans, votre enfant n’est définitivement plus un bébé. C’est la période des grands …

Guide d'achat Bébé de 1 an à 2 ans : quels jouets choisir ?

À partir de 1 an, votre bébé explore son environnement. C’est aussi l’âge auquel il …