En cours de chargement...

La puce Snapdragon 8 Gen 2 promet une meilleure IA et le Ray Tracing

Publié le 16 novembre 2022

Quelques jours après l’annonce de la nouvelle puce haut de gamme Dimensity 9200 de MediaTek, Qualcomm a enfin levé le voile sur le chipset qui équipera la plupart des flagships OnePlus, Asus, Vivo ou encore Oppo. En plus des améliorations auxquelles on s’attendait, la firme américaine promet une IA plus performante et l’introduction de nouvelles technologies révolutionnaires.

Comme tous les ans, Qualcomm organise son Snapdragon Summit pour y présenter ses nouveautés, notamment sa nouvelle puce haut de gamme, le chipset Snapdragon 8 Gen 2, qui équipera la plupart des fleurons Android en 2023. L’entreprise américaine ne change pas de route et promet des améliorations en termes de performance et d’économie d’énergie.

Ainsi, le processeur du SoC Snapdragon 8 Gen 2 bénéficie d’un gain de performance de l’ordre de 35 %, tandis que son GPU Adreno profite d’un traitement graphique 25 % plus performant. Des améliorations qui plairont en particulier aux amateurs de jeux mobiles exigeants et aux photographes ; d’autant que la liste des nouveautés ne s’arrête pas là.

Des smartphones encore plus intelligents et rapides

Avec le Snapdragon 8 Gen 2 de Qualcomm à bord, les smartphones haut de gamme de 2023 bénéficieront d’une intelligence artificielle largement améliorée. Ainsi, le « Snapdragon Smart » - tout ce qui touche à l’IA - bénéficie d’un gain de performance impressionnant jusqu’à 4,35x. Nul doute que ces améliorations seront visibles sur le traitement des photos et des vidéos.

Dans sa présentation, le constructeur a d’ailleurs annoncé le support natif des photos de 200 mégapixels et des vidéos captées en 8K HDR. Et concernant la photographie, l’intelligence artificielle se chargera d’analyser les couches de la scène et de la traiter séparément, avant même que l’utilisateur n’enclenche la capture, pour obtenir des clichés aux couleurs naturelles.

Notons également le support de l’AV1 permettant aux smartphones de lire des vidéos jusqu’en 8K HDR à 60 images par seconde. Les amateurs de jeux mobiles contemplatifs peuvent se réjouir : la puce supporte Vulkan 1.3, permettant donc au Snapdragon 8 Gen 2 de gérer nativement le Ray Tracing, cette technologie qui simule les effets d’éclairage afin d’obtenir une image avec des reflets et des ombres plus vrais que nature.

En plus des performances et de l’intelligence artificielle, le Snapdragon 8 Gen 2 propose une connectivité largement améliorée, et en avance sur son temps. Ainsi, les différentes mises à niveau de l’IA permettent d’établir de meilleures connexions avec les antennes 5G. Notons également le support du Wi-Fi 7, bien qu’aucun routeur n’ait encore été lancé Avec cette technologie, Qualcomm s’attend à ce que la vitesse de téléchargement atteigne 5,8 Gbps, avec une latence inférieure à 2 ms. 

Nos recommandations
Article Qualcomm lève le voile sur sa puce Snapdragon 8+ Gen 1

Publié le 24 mai 2022Le fondeur vient d’annoncer son processeur mobile le plus …

  • 0 J'aime
Article LenovoThinkPad X13s : ultra connecté et ultra autonome

Publié le 9 mars 2022 Lenovo propose une vaste gamme de PC portables capables de …

  • 0 J'aime
Article Qualcomm s’offre une start-up pour 1,4 milliard de dollars

Publié le 18 janvier 2021Le fabricant de puces vient d’officialiser une acquisition …

  • 0 J'aime