En cours de chargement...

Qualcomm annonce un nouveau lecteur d’empreintes

Publié le 14 janvier 2021

A l’occasion du CES 2021 qui se déroule exceptionnellement en ligne, la société Qualcomm a lancé l’un de ses nouveaux produits, la puce 3D Sonic Sensor Gen 2. Dédiée à la lecture d’empreintes sur smartphones, elle promet de nettes améliorations.

Alors que ces dernières années la reconnaissance faciale était de plus en plus demandée et facilitait grandement le déverrouillage d’un smartphone, avec le développement de la pandémie et le port du masque, le lecteur d’empreintes redevient la méthode d’authentification phare.

Si la plupart des constructeurs de smartphones optent pour des lecteurs d’empreintes basés sur une technologie optique, Qualcomm a fait un pari différent en misant sur les ultrasons. Le principal avantage d’un tel dispositif par rapport aux autres plus classiques est sa capacité à pouvoir fonctionner même lorsque le doigt est mouillé. La puce de première génération fonctionnait déjà sur un tel système mais a pu bénéficier dans sa seconde version d’une amélioration significative.

Plus fine, plus rapide, plus efficace

Selon les informations communiquées par Qualcomm, une société également reconnue dans le secteur pour ses puces Snapdragon, la 3D Sonic Sensor Gen 2 est nettement plus grande que son prédécesseur puisqu’elle mesure 8 x 8 mm, alors que la première génération s’étalait sur 4 x 9 mm. Le nouveau capteur dispose donc de 77% de surface supplémentaire.

Grâce à cette modification de taille, la puce pourrait lire jusqu’à 1,7 fois plus de données biométriques. Egalement plus puissante, elle procèderait à des scans 50% plus rapides que ceux de la puce de première génération. De quoi réduire le temps de latence lors du déverrouillage.

A noter que la 3D Sonic Sensor Gen 2 est aussi ultra mince et mesure environ 0,2 mm, ce qui lui permet de s’adapter aisément à tout appareil sans compliquer sa conception.

Samsung sera la premier à la proposer

Si aujourd’hui Qualcomm est très présent dans l’univers des smartphones Android pour ses processeurs, ses lecteurs d’empreintes n’avaient pas encore trouvé énormément preneurs. Toutefois, une marque reconnue a pu tester la première génération de cette technologie. Il s’agit de Samsung, qui avait équipé ses smartphones premiums Galaxy S10, Galaxy Note 10, Galaxy S20 et Galaxy Note 20. La concurrence avait à l’inverse opté pour la solution optique plus classique.

Aussi, les premiers terminaux qui devraient bénéficier de la 3D Sonic Sensor Gen 2 seront les Samsung Galaxy S21. La série est officiellement dévoilée ce jour par le constructeur coréen. Selon le leaker Ice Universe qui a pu tester avant sa sortie l’un des terminaux de la nouvelle gamme des Galaxy S21, il suffirait d’à peine toucher l’écran au niveau du capteur pour déclencher le déverrouillage et non plus d’appuyer dessus ou de laisser son doigt posé quelques instants. Une réactivité qui devrait être appréciée des mobinautes.

A ce stade, nous ne savons pas encore si d’autres fabricants opteront pour cette puce pour les modèles à venir. 

Nos recommandations
Article Honor en collaboration avec Qualcomm pour la 5G

Publié le 11 janvier 2021Désormais indépendante, l’ancienne filiale de Huawei dispose de …

  • 0 J'aime
Article Snapdragon 480 : Qualcomm rend abordable la 5G

Publié le 7 janvier 2021Après avoir dévoilé il y a peu sa puce haut-de-gamme Snapdragon …

  • 0 J'aime
Article Samsung confirme le lancement du Galaxy S21 le 14 janvier

Publié le 5 janvier 2021C’est officiel, le numéro un mondial vient de révéler la date de …

  • 0 J'aime