En cours de chargement...

Quand dois-je diversifier l’alimentation de mon bébé ?

En général, le commencement de la diversification alimentaire se décide avec le pédiatre ou le médecin qui suit votre bébé, ce qui est une très bonne chose. La patience et l’attention sont les clefs du succès. Quelques pistes pour aider bébé à passer le cap sans vous angoisser ni vous poser trop de questions.

Quel est le bon âge pour la diversification alimentaire ?

La diversification alimentaire consiste à introduire progressivement des aliments autres que le lait maternel ou infantile. Il est conseillé aujourd’hui, d’après les récentes recommandations mondiales, de débuter la diversification entre 4 et 6 mois, mais pas avant 4 mois révolus. Vous pouvez donc tout à fait, commencer dès cet âge et selon l’avis de votre médecin, à proposer à votre bébé, en plus du lait, des fruits et légumes cuits sous forme de purées et de compotes lisses. Dans un deuxième temps, vous pourrez introduire viande, poissons et œufs puis les féculents.

Pourquoi cette période est-elle si importante ?

La diversification, c’est aussi une période de découverte et d’apprentissage du goût. Une partie des habitudes, des goûts et des dégoûts alimentaires de l’enfant en dépendront, du moins pendant les premières années. C’est pourquoi, afin de lui permettre de découvrir de nouvelles saveurs, il est préférable de proposer les aliments séparément à votre bébé, au moins dans un premier temps.

Bébé refuse la cuillère, que faire ?

C’est un problème classique, mais qui n’a aucune conséquence nutritionnelle pour l’enfant. Pas d’inquiétude, donc. Si votre bébé refuse la cuillère, c’est qu’il n’est pas encore prêt. Pour commencer, vous pouvez introduire les légumes mixés dans son biberon sous forme de soupe afin de lui faire découvrir des goûts nouveaux. Si l’enfant refuse, n’insistez pas et recommencez un peu plus tard, sans trop insister. Le problème se corrigera spontanément.

Comment préparer les repas de mon bébé maison en optimisant mon temps ?

Toutes les mamans pressées en sont là. Il y a quelques astuces simples à mettre en pratique pour donner à votre bébé des produits frais.

Équipez-vous d’un robot cuiseur-vapeur/mixeur. Vous épluchez les légumes et l’appareil fait le reste. La cuisson vapeur préserve les vitamines des légumes. Plus le légume sera frais, plus il contiendra de nutriments. Pour une teneur maximale en vitamines, veillez donc à ne pas conserver vos légumes trop longtemps.

En prenant quelques précautions simples, vous pouvez aussi recourir à la congélation. Préparez des petits pots pour bébé le week-end pour toute la semaine. Conservez-les ensuite au congélateur et sortez-les jour après jour. Ne recongelez jamais un petit pot qui a été décongelé.

Pas d’inquiétude si vous n’avez pas le temps : les petits pots pour bébés vendus dans le commerce sont faits pour ça. Élaborés selon une réglementation très rigoureuse, ils répondent parfaitement aux besoins de votre bébé.

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter