En cours de chargement...

Quel smartphone Xiaomi à moins de 300 euros choisir ?

Publié le 23 octobre 2020

La marque chinoise Xiaomi est une étoile montante sur le marché du smartphone. Officiellement présente en France depuis moins de deux ans, elle a rapidement séduit les mobinautes en misant sur le rapport qualité-prix. Le fabricant dispose aujourd’hui d’une flotte impressionnante avec de nombreux modèles abordables. Voici nos recommandations pour choisir un smartphone Xiaomi à moins de 300 euros.

Longtemps surnommé l’”Apple chinois”, Xiaomi s’est détaché de l’image de la firme de Cupertino en devenant un géant de l’électronique. La firme est présente sur de nombreux segments, dont celui des smartphones. Sur ce marché, Xiaomi séduit en jouant sur le rapport qualité-prix avec de nombreux modèles abordables. La marque propose un catalogue complet et se positionne notamment dans l’entrée et le milieu de gamme avec plusieurs smartphones sous la barre des 300 euros.

Xiaomi Redmi 9A : le plus abordable

Si l’on recherche un smartphone abordable, le Redmi 9A arrive très vite en tête. Ce smartphone disponible depuis l’été ne rivalise pas avec les meilleurs modèles de la marque, mais il profite d’un prix attractif. 

Techniquement, le Redmi 9A dispose d’un écran HD+ (1600 x 720 pixels) de 6,53 pouces qui intègre un capteur avant de 5 mégapixels au sein d’une encoche en forme de goutte d’eau. À l’intérieur, un processeur Helio G25 est associé à 2 Go de RAM et 32 Go de mémoire. Il est possible d’étendre cet espace de stockage en utilisant une carte microSD jusqu’à 512 Go. L’arrière du smartphone permet de voir l’unique appareil photo de 13 mégapixels (f2,2) toutefois associé à une intelligence artificielle pour parfaire les photos. Il embarque aussi une batterie de 5000 mAh, qui se recharge via un port microUSB. 

L’ensemble présente des dimensions de 164,9 x 77,1 x 9 mm pour un poids de 196 grammes. Malgré son positionnement tarifaire, le Redmi 9A n’oublie pas d’intégrer une technologie de reconnaissance faciale pour le déverrouillage. Enfin, il dispose d’une prise jack 3,5 mm et propose des connectivités Wi-Fi, Bluetooth et 4G. Côté logiciel, il fonctionne sous Android 10 avec la surcouche MIUI 12 du fabricant.

Xiaomi Redmi Note 9 : un smartphone efficace

Lui aussi lancé en 2020, en même temps que le Note 9 Pro, le Redmi Note 9 est le plus abordable de la famille Note 9. Ce smartphone à moins de 200 euros propose un écran de 6,53 pouces affichant une définition Full HD+ (2340 x 1080 pixels), protégé par un verre Gorilla Glass 5. Un poinçon situé dans l’angle supérieur gauche permet de loger un capteur frontal de 13 mégapixels (f/2,3). 

Sous son capot, le Redmi Note 9 s’appuie sur un processeur Helio G85 de MediaTek avec 3 Go de mémoire vive et 64 Go de stockage, extensible via microSD. En termes de photo, Xiaomi propose un quadruple module photo à l’arrière, avec un capteur principal de 48 mégapixels (f/1,8), un ultra grand-angle de 8 mégapixels (f/2,2), un capteur macro de 2 mégapixels (f/2,4) et un capteur de profondeur de 2 mégapixels (f/2,4). Aux côtés de l'appareil photo, le smartphone propose à l’arrière un lecteur d’empreinte digitale, qui intervient en complément d'une reconnaissance faciale également au programme de ce terminal. 

Cette configuration est alimentée par une batterie de 5020 mAh, compatible avec la charge rapide 18 W. Pour en profiter, le fabricant livre son smartphone avec un chargeur de 22,5 W et l’on retrouve un port USB-C. Le Redmi Note 9 est animé par Android 10 avec la surcouche MIUI 12. Concernant son poids, il est juste sous la barre des 200 grammes (199 grammes) pour des dimensions de 162,3 x 77,2 x 8,9 mm.

Redmi Note 9S : un smartphone presque “Pro”

La gamme Redmi Note est à l’honneur lorsqu’il s’agit de regarder du côté du rapport qualité-prix. Situé entre le Redmi Note 9 et le Note 9 Pro, ce 9S tente faire le lien entre les deux tout en conservant un prix attractif. Ce très grand smartphone (165,8 x 76,7 x 8,8 mm pour un poids de 209 grammes) arbore un écran Full HD+ (2400 x 1080 pixels) de 6,67 pouces. Il séduira ainsi les amateurs de phablettes. En complément, il présente à l'avant un poinçon pour loger une caméra à selfies de 16 mégapixels (f/2,5). Notons que l’écran est protégé par du verre Gorilla Glass 5.

À l’intérieur, le Redmi Note 9S peut compter sur la présence d’un processeur Snapdragon 720G couplé à 4 Go de RAM et 64 Go de stockage, extensible via microSD. La photo est également à l’honneur avec un bloc photo composé de quatre modules, le capteur principal de 48 mégapixels (f/1,8) étant associé à un ultra grand-angle de 8 mégapixels (f/2,2), un capteur macro de 5 mégapixels (f/2,4) et un capteur de profondeur de 2 mégapixels (f/2,4). 

Comme le Redmi Note 9, une batterie de 5020 mAh compatible avec la charge rapide est proposée par le constructeur. Le pack inclut d'ailleurs un chargeur de 18W pour en profiter à plein. Côté connectique, le mobinaute peut compter sur la classique prise casque 3,5 mm, ainsi que sur un port USB-C. Niveau connectivité, le Redmi Note 9S est compatible 4G, Wi-Fi 5 et Bluetooth 5.0.

Enfin, le mobile tourne sous Android 10 avec la surcouche MIUI 12. 

Xiaomi Redmi Note 9 Pro : une référence à moins de 300 euros

Proposé juste sous la barre des 300 euros, le Redmi Note 9 Pro ne manque pas d’atouts. Sa fiche technique est proche du Redmi Note 9S avec un grand écran Full HD+ (2400 x 1080 pixels) de 6,67 pouces protégé par une vitre Gorilla Glass 5. Percée, la dalle accueille une caméra frontale de 16 mégapixels (f/2,5). Pour déverrouiller le smartphone, Xiaomi propose un lecteur d’empreintes situé sur sa tranche. 

Le Redmi Note 9 Pro embarque par ailleurs une puce Snapdragon 720G et 6 Go de mémoire vive. La quantité de stockage s’élève à 128 Go pour cette version.

L’arrière du smartphone se compose d’un quadruple module photo dorsal. On retrouve un capteur principal de 64 mégapixels (f/1,8), un ultra grand-angle de 8 mégapixels (f/2,2), un capteur macro de 5 mégapixels (f/2,4) et un capteur de profondeur de 2 mégapixels (f/2,4). 

Une batterie de 5020 mAh est également présente, avec une charge rapide de 30 W. Xiaomi fournit pour cela un chargeur 33 W avec son smartphone. En plus d’être compatible avec la 4G, le Wi-Fi 5 et le Bluetooth 5.0, le Redmi Note 9 Pro propose de surcroît la technologie NFC. Cet élément lui permet de se démarquer face au Redmi Note 9S et peut être un critère déterminant au moment de choisir entre ces deux smartphones. En effet, on notera que les configurations sont assez proches même si modèle Pro prend toujours l’ascendant sur son petit frère.

À lire : notre test du Xiaomi Note 9 Pro

Nos recommandations
Guide d'achat Quel iPhone 12 choisir ?

Publié le 20 novembre 2020Les iPhone 12 sont officiels et disponibles depuis quelques …

  • 0 J'aime
Article Xiaomi Mi 11 Pro : écran 120 Hz et batterie 120W

Publié le 18 novembre 2020Il semble que chiffre 120 soit le plus marquant dans cette …

  • 0 J'aime
Article Xiaomi devient indétrônable sur la photo

Publié le 9 novembre 2020Parmi les constructeurs récents, c’est Huawei qui détenait la …

  • 0 J'aime