En cours de chargement...

Quelle place doit avoir le dîner dans l’alimentation quotidienne ?

On entend souvent dire que le dîner doit être léger mais pas trop et en particulier pauvre en matières grasses… Avec nos rythmes de vie frénétiques, le dîner se résume souvent à un plateau composé avec les moyens du bord, souvent de pures gourmandises, trop grasses et trop sucrées, ou au contraire, il devient le principal repas de la journée. Celui où l’on s’asseoit à table. Où l’on mange enfin ensemble.

Comment équilibrer mon dîner ?

Le dîner est le dernier repas de la journée, c’est lui qui devrait venir clore et équilibrer les apports journaliers. Dans l’idéal, sa composition dépend de ce que vous avez mangé au petit déjeuner et au déjeuner. Le dîner compensera soit les excès, soit les manques alimentaires.

Si par exemple vous avez déjeuné d’un sandwich pris sur le pouce, le dîner devrait être composé d’une crudité, de la viande, du poisson ou des oeufs, accompagnés de légumes, d’un ou deux laitages et d’un fruit. Il suffira alors de modérer la consommation de pain.

En revanche, si le déjeuner a été équilibré et complet, le dîner sera plus léger le soir, composé de légumes (sous forme de soupe ou frais), avec éventuellement un peu de viande, un laitage, un fruit et du pain.

Le plus important est de ne pas tomber dans les excès : évitez un diner gargantuesque qui favorise la prise de poids et vous empêchera de vous endormir. A l’inverse, un dîner trop frugal qui vous laisse sur votre faim n’est pas non plus propice à un bon sommeil.

Y a-t-il des aliments à éviter le soir ?

Il n’y a pas de loi ou de règle immuable. Chacun doit gérer son alimentation. Rien ne vous oblige à faire le même type de dîner tous les soirs. Certains aliments sont connus pour nuire à l’endormissement. Mieux vaut les connaître, pour faire ses choix et composer ses menus en toute connaissance de cause.

Ainsi, il serait préférable d’éviter les aliments excitants dès 16 heures : pas toujours facile de dire stop au café, au thé, au Cola, à la vitamine C, à l’alcool et au tabac, mais il faut savoir qu’ils sont susceptibles de perturber l’endormissement et de déclencher des réveils nocturnes.

De même, les aliments riches en matières grasses ne sont pas conseillés au dîner. Ils peuvent être source de troubles digestifs et causer des insomnies. On préfèrera donc le plus souvent laisser charcuteries, pizza, frites, nems, pâtisseries et autres beignets dormir paisiblement dans le réfrigérateur.

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Le bœuf Angus, une viande de grande qualité

Originaire d’Ecosse et élevée en plein air, son goût unique est renommé dans le monde …

Article Comment bien choisir les figues ?

Miam, les figues sont des fruits délicieux... Alors savez-vous les choisir et les …

Article Comment bien choisir les petit-pois ?

Star du printemps, le petit-pois régale les petits et les grands. Avec ou sans carotte, …