En cours de chargement...

Quelles associations avec le Beaujolais Nouveau ?

Comme chaque année, le Beaujolais nouveau revient le troisième jeudi du mois de novembre. Léger et peu tannique, c’est le compagnon idéal de l’apéritif dînatoire. Trois idées pour accompagner ce cru.

La charcuterie de rigueur avec le Beaujolais Nouveau

Rien n'égale l'association d'un vin de gamay avec un bon plateau de charcuteries. Son fruit rafraîchissant est idéal sur la texture de ce type de produit. Histoire de la jouer terroir, misez sur des spécialités lyonnaises. Le saucisson pas trop sec, comme la rosette de Lyon, est tout indiqué, comme une terrine de campagne, du fromage de tête, un saucisson brioché, un pâté en croûte, de l’andouillette. En guise d’amuse-bouches, des feuilletés au comté et aux lardons ou des mini-muffins au chorizo raviront vos convives.

Terre et mer avec le Beaujolais Nouveau

La légèreté du Beaujolais nouveau permet de l’associer avec du poisson cru : tartare de saumon, sashimis de thon, makis et sushis…. Les fruits de mer s’accordent également très bien. Avec une terrine de noix de Saint Jacques, des verrines de guacamole aux écrevisses, des toasts aux rillettes de maquereaux, il révélera tous ses arômes fruités. Le fruit du Beaujolais Nouveau est aussi un régal avec les huîtres, qu’elles soient chaudes ou froides.

Fromages et fruits avec le Beaujolais Nouveau

Parce qu’il s’agit d’un vin à la structure peu tannique, le Beaujolais nouveau se marie aussi au fromage à pâte molle, comme à pâte dure. Il s’accorde volontiers avec le comté, le camembert ou le cantal, qui ont des notes lactées prononcées. Son bouquet fruité s'harmonise également avec la tome de brebis, le reblochon ou encore la raclette. Il apporte, par exemple, une touche fruitée à l’onctuosité de la pâte d’un brillat-savarin. Autre possibilité : un saint-marcellin. Ici aussi, le crémeux du fromage est mise en valeur par la fraîcheur et la légèreté du vin. Pour rester dans un accord local, on peut aussi l’associer avec un fromage de chèvre, ou bien, pour aller vers les pâtes dures, miser sur un beaufort d’été dont il prolonge la saveur fruitée. Origine oblige, il convient également à l’une des plus célèbres spécialités lyonnaises, la cervelle de canut, un délicieux fromage blanc battu comme de la faisselle, aromatisé aux herbes. Jouez aussi la carte des fruits en accompagnement de votre plateau de fromage. Avec de la poire et des fruits rouges, le Beaujolais nouveau excelle ! 

Nos recommandations
Article Charcuterie et fromage : que faire des restes de …

Pommes de terre, viande des grisons, fromage à raclette ou reblochon : il vous reste …

  • 0 J'aime
Article Comment composer un plateau de fromage ?

Le fromage est une véritable tradition en France : chaque région a sa spécialité, et les …

  • 3 J'aime