En cours de chargement...

Quels plats manger l’hiver?

Lorsqu’il fait un froid de canard, rien de tel qu’une recette goûteuse pour nous réchauffer et passer un moment convivial. Voici nos 5 plats d’hiver préférés.

La soupe aux légumes oubliés

De novembre à mars, les soupes sont de tous les dîners ou presque. Non seulement elles nous réchauffent, mais elles sont source de vitamines et de minéraux, essentiels pour rester en pleine forme. Si au Moyen Âge les potages se limitaient à une tranche de pain avec du bouillon versé dessus, aujourd’hui les recettes sont infinies. Et les légumes anciens reviennent en force ! Panais, rutabaga ou topinambour s’accommodent ainsi très bien avec les classiques pommes de terre, carottes et courges. Ajoutez quelques oignons rouges, de l’ail, une pincée de paprika fumé et votre soupe ravira vos papilles.

La raclette et ses variantes

C’est LE plat de l’hiver par excellence. Calorique à souhait et ultra convivial. La raclette se compose de pommes de terre, de charcuterie et de fromage au lait de vache, originaire de Suisse. Pour sortir des poêlons battus, pourquoi ne pas proposer sur la table un panaché de morbier, livarot ou cheddar ? Ou épicer le dessus des tranches avec du cumin, du poivre ou du paprika. Passer les pommes de terre au four au lieu de les cuire à l’eau apportera aussi une touche originalité à ce plat qui pourrait vite lasser.

La croziflette

Tout le monde connaît la tartiflette, née dans les Alpes. Pour changer un peu du trio pommes de terre/lardons/reblochon, nous vous proposons la « croziflette ». Il suffit de remplacer les pommes de terre par des crozets, variété de pâtes venue de Savoie, au blé dur ou plus traditionnellement au sarrasin. Le top après une journée en plein air !

La choucroute

Ce plat alsacien recueille tous les suffrages lorsque les températures chutent. Il se compose de chou cuit et de viande : saucisse de Strasbourg, palette de porc fumée, saucisse de Lyon… Sachez que la choucroute crue, qui peut s’acheter seule, conserve les bienfaits du chou lacto-fermenté durant 6 semaines. Idéale en hiver.

La fondue aux cèpes

La fondue bourguignonne, à base de bœuf frit dans l’huile bouillante, et la fondue savoyarde, constituée de morceaux de pain rassis, trempés dans du fromage et du vin blanc, sont en haut de l’affiche. Mais il existe des variantes comme la fondue aux cèpes. Rajoutez simplement 50 grammes de champignons à une fondue classique composée de comté, beaufort, Appenzell et gruyère suisse. A vos caquelons.

A consulter nos articles pour affronter la période hivernale : 

Comment cultiver un potager l'hiver ?

L'hiver c'est la saison calme au jardin. Mais la chute des températures et les intempéries ne signent pas l'arrêt total des plantations et …

https://auchanetmoi.auchan.fr
Bien manger pour se protéger du froid

L'hiver est là, et avec lui les rhumes et autres maladies dont vous vous passeriez bien. Mieux vaut donc prévenir que guérir ! Une bonne …

https://auchanetmoi.auchan.fr


Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Bien digérer

Ballonnements, nausées… la digestion n’est pas toujours un long fleuve tranquille ! La …

Article Une pizza équilibrée

La cuisine italienne fait partie intégrante de la cuisine française. Entre les pastas et …