En cours de chargement...

Realme C30 : une large autonomie pour moins de 100 euros

Publié le 21 juin 2022

La firme chinoise poursuit le renouvellement de ses smartphones et dévoile un nouvel entrant, le Realme C30. Faisons le point sur ce nouveau mobile abordable.

Depuis le début de l’année, Realme a montré tout son savoir-faire en matière de smartphones haut de gamme. Les sorties se sont enchaînées, avec au programme des fiches techniques avancées. Les Realme 9 avec un appareil photo abouti, le GT 2 Pro performant, le Neo GT 3 avec sa charge ultra-rapide de 150 W. Les arguments ne manquaient pas sur chacun de ces smartphones.

Pour autant, le constructeur n’en oublie pas le segment d’entrée de gamme, qui profite lui aussi d’une forte demande, dans les pays occidentaux mais aussi et surtout dans les pays émergents. À ce titre, Realme a dévoilé son C35 en avril dernier et désormais présente depuis l’Inde son C30.

Une fiche technique simple 

Le Realme C30 se présente avec un design à la fois simple et moderne. Il profite à l’arrière d’un revêtement strié qui devrait apporter une bonne prise en mains. Comme bon nombre de smartphones du constructeur, le Realme C30 a une conception relativement fine, de 8,5 mm.

Il est doté d’un écran LCD HD+ de 6,5 pouces avec une encoche en forme de V encore très présente sur ce segment. Elle abrite une caméra à selfies de 5 Mpx.

En complément, pour la partie photo le bloc arrière comprend un mono capteur de 8 Mpx ainsi qu’un flash LED. La base donc, ce qui n’est pas surprenant au regard du prix de vente très contenu de ce terminal.

L’autonomie comme priorité

Le Realme C30 est par ailleurs alimenté par une puce UniSoc T612 octacore gravée en 12 nm. Elle est épaulée par 2 ou 3 Go de mémoire vive, pour un niveau de stockage de 32 Go. Il est possible d’étendre la capacité de stockage à 1 To grâce à l’ajout d’une carte microSD.

En matière d’autonomie, le Realme C30 embarque une large batterie de 5000 mAh. Sans surprise, la charge rapide n’est pas au programme de ce smartphone qui est d’ailleurs équipé d’un port micro USB et non USB-C comme il est désormais d’usage de le constater, y compris sur des smartphones abordables.

La prise jack 3,5 mm est quant à elle de rigueur.

Le Realme C30 est lancé en vert bambou et bleu lac à partir de l’équivalent de 90 euros. Il n’est disponible pour l’heure qu’en Inde mais devrait rejoindre plus tard l’Europe, comme d’autres modèles de la série C.

Le Realme C35 comme alternative

D’ailleurs, dans l’attente, ceux qui souhaitent opter pour un smartphone à moins de 200 euros peuvent d’ores et déjà miser sur le Realme C35. Pour 199,99 euros, l’utilisateur peut profiter d’un mobile équipé d’un large écran FHD de 6,6 pouces, mais aussi et surtout d’un triple module photo arrière comprenant un capteur principal de 50 Mpx, un macro de 2 Mpx et un capteur pour les portraits de 2 Mpx. La caméra à selfies est quant à elle de 8 Mpx.

Ce smartphone tourne à l’appui d’une puce Unisoc T616 couplé à 4 à 6 Go de mémoire vive et jusqu’à 128 Go de stockage. Enfin, la batterie de 5000 mAh profite de la charge rapide 18W.