En cours de chargement...

Régime FODMAP : pour qui, pour quoi ?

Les FODMAPs* sont des sucres naturellement présents dans l’alimentation. Mais comme ils sont difficiles à digérer, ils fermentent et peuvent provoquer des maux de ventre chez les personnes qui ont un intestin irritable. Faut-il les éliminer ? Réponses de Laurence Benedetti, médecin nutritionniste.

Quand ça fermente, aïe aïe aïe !

Ballonnements, maux de ventre, troubles du transit… Quand l’intestin fait des siennes, c’est peut-être le syndrome de l’intestin irritable (aussi appelé syndrome du côlon irritable). En cause ? Le stress pour une bonne partie, mais aussi l’alimentation. Et en particulier les FODMAPs, ces sucres très présents dans certains fruits, légumes, céréales et produits laitiers. Peu digestes, ils fermentent dans l’intestin, et si on est sensible à ce niveau-là, ça peut faire mal !

Intestin irritable ? Calmons-le !

La solution ? Limiter les aliments riches en FODMAPs pour calmer l’intestin. Mais pas de précipitation ! « Si on a des problèmes de digestion, avant d’envisager un régime FODMAP complet, on peut commencer par éliminer les produits laitiers de vache, les fruits et légumes crus, et éventuellement limiter le gluten, conseille Laurence Benedetti. Si ça ne s’améliore pas, mieux vaut consulter un médecin. Il ne faut pas se lancer dans un régime FODMAP sans avis médical. »

Pas de FODMAPs et moins de stress

Une fois le diagnostic de l’intestin irritable posé par un médecin, on peut se lancer… Il faut savoir quand même que le régime sans FODMAPs est contraignant et un peu frustrant ! « Le régime consiste à éliminer certaines fibres et le lactose. De nombreux fruits, légumes et céréales sont donc interdits comme les pommes, poires, abricots, fruits secs, oléagineux, choux, poireaux, légumes secs... On limite le blé, l’orge et le seigle mais sans les éradiquer complètement. Le reste : banane, orange, ananas, carottes, courge, laitue, pommes de terre, riz… doivent être consommés cuits, en soupes ou en compotes. » Exit aussi le lait et les laitages. La viande, les œufs et le poisson restent autorisés. « Le régime sans FODMAPs est très efficace mais il ne faut pas oublier que le stress peut aussi être un facteur déclencheur de l’intestin irritable, donc parfois il ne suffit pas. Mais pour de nombreux patients, il apporte un vrai soulagement ! », conclut Laurence Benedetti.

Merci à Laurence Benedetti, micronutritionniste, co-auteur du livre Maigrir intelligent : et si tout venait de l’intestin, notre deuxième cerveau ?, Albin Michel, 2015

* Fermentable Oligo-, Di-, Mono-saccharides And Polyols

Pour en savoir plus, retrouvez Emilie et sa cuisine sans FODMAPs. Elle vous dévoilera sa recette de pain sans gluten et la fabrication de ses yaourts sans lactose !
Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Le régime pegan fait le buzz

Venu d’Amérique, le peganisme, mélange de régime paléolithique et de véganisme, est la …