En cours de chargement...

Le gâteau invisible, je le réussis à coup sûr !

Un gâteau invisible, qu'est-ce que c'est ? Une mode ultra contemporaine avec rien dans l’assiette ? Mais non, rassurez-vous ! On ne vous ferait pas ce coup-là. Le gâteau invisible est un gâteau bien réel, aussi gourmand que léger (en texture ;-)).

Pourquoi l'appelle-t-on gâteau invisible ?

Tendance à souhait, surfant sur la gourmandise, la beauté du plat et sur les fruits à gogo, le gâteau invisible a envahi les blogs et les réseaux sociaux. Et pour cause : il est savoureux, économique et facile à réaliser. Son secret ? Sa pâte et de bons fruits. Ce gâteau est en effet composé de fines lamelles de fruits (ou de légumes si vous optez pour une version salée) et une pâte liquide, ressemblant à une pâte à crêpes ou à clafoutis. C’est lors de la cuisson que le gâteau va pouvoir être qualifié d’invisible : la pâte est absorbée par les fruits (ou les légumes, donc). Elle devient alors invisible, et ce tour de passe-passe a pour résultat une texture ultra fondante. Grâce à la cuisson lente et à la pâte absorbée, les fruits sont moelleux à souhait.

Gâteau invisible : la recette de base

Pour réaliser un gâteau invisible, il vous faut : une pâte à clafoutis toute simple, à base d’œufs, de sucre (petit secret : n’ayez pas peur d’en diviser par trois la quantité car les fruits apportent le goût sucré, ou changez pour de la vergeoise, c’est délicieux !), de beurre fondu, de farine et de lait. Pour joindre l’utile à l’agréable, préférez un mélange de farine blanche et de farine semi-complète : 1/3 farine blanche et 2/3 farine T110 : nouveau goût, nouvelle couleur…

Si vous réalisez un gâteau invisible salé, ajoutez des épices et, pourquoi pas, du fromage.

Ensuite, étape super importante : la découpe des fruits en lamelles fines, pour ne pas dire très fines. L’idéal (et le plus pratique) reste d’utiliser une mandoline. Optez pour 1 à 2 mm d’épaisseur selon les fruits ou les légumes. Si vous préférez un couteau, attention les doigts car il faudra qu’il soit très aiguisé.

Mélangez ensuite la pâte aux lamelles de fruits (ou légumes), jusqu’à ce qu’elle les recouvre totalement et que chaque lamelle soit bien enrobée. Disposez-les ensuite en les empilant bien à plat dans un moule. Enfournez à 180°C, environ 50 minutes (oui, on a dit "cuisson lente", c’est important pour obtenir le résultat escompté). Et le tour est joué, vous êtes magicien(ne) : le gâteau cuit et la pâte est absorbée par les fruits.

Gâteau invisible : les meilleurs ingrédients à mettre dedans

Pour réussir un gâteau invisible, vous aurez l’embarras du choix ! Evidemment, on pense tout de suite à la pomme et à la poire. Mais avec de la mangue, de la banane ou de l’ananas, ça marche aussi bien ! Côté légumes aussi, tout est permis : courgette, pomme de terre, carottes, potiron, patate douce, chou-fleur… Tout est bon !

Gâteau invisible : nos astuces gourmandes

Pour personnaliser votre gâteau, n’hésitez pas à donner plus de goût à votre pâte en y ajoutant des épices bien sûr (par exemple vanille ou cannelle pour le sucré, muscade ou curry pour le salé), mais aussi de la poudre de cacao, du café, du citron, des herbes aromatiques, du fromage… Osez selon votre recette !

Retrouvez un exemple de recette de gâteau invisible au pommes. 



Gâteau invisible aux pommes

Faites mousser les œufs et le sucre à l'aide d'un fouet. Ajoutez-y le beurre fondu et le lait. Dans un autre contenant, mélangez la farine, …

https://laviequejaime.auchan.fr
Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Layer cake

Lors de vos soirées sur Pinterest, vous l’avez surement aperçu et admiré ce gâteau aux …

Article Comment réussir les cakes et roulés aux imprimés léopard ou …

Les imprimés animaliers ne se cantonnent pas uniquement à nos garde-robes et accessoires. …