En cours de chargement...

Samsung Exynos 2100 : un vrai compétiteur face au Snapdragon 888

Publié le 25 décembre 2020

Vous hésitez entre le Xiaomi Mi 11, précurseur avec sa puce Snapdragon 888 et le Galaxy S21, premier à embarquer l’Exynos 2100 ? Votre choix ne se fera probablement pas sur la base de leur performance.

Le lancement des nouvelles puces marque toujours un moment important pour les constructeurs de smartphones car la notoriété de leurs produits tient en grande partie à ces petits composants, moteurs à plusieurs titres du terminal.

Les derniers tests opérés par la plateforme spécialisée Geekbench sont plutôt encourageants pour le nouveau processeur conçu par Samsung. Si la compétitivité de chaque smartphone dépend en partie de la puce qu’il embarque, le cas du Galaxy S21 est quelque peu particulier comparé à des smartphones d’autres fabricants notamment.

En effet, le numéro un mondial se distingue par une stratégie différenciée en fonction de la région du monde concernée. Dans ce cadre, la plupart les smartphones premiums du coréen sont lancés avec des puces Qualcomm aux Etats-Unis, mais Exynos dans le reste du monde. Pour Samsung l’enjeu est donc de taille car d’une part il se doit de proposer une qualité de produit et une performance similaire pour un même smartphone quel que soit le lieu de commercialisation et d’autre part il doit maintenir sa compétitivité ainsi que son attractivité face aux autres fabricants.

Des performances relativement similaires

En ce début d’année, le plus grand concurrent du Galaxy S21, qui sera le premier à être doté d’une puce Exynos 2100, s’avère être le Xiaomi Mi 11, qui devrait quant à lui être lancé le 28 décembre prochain.

Dans ce contexte particulier, il est habituel de voir les principales plateformes spécialisées comme Geekbench ou encore AnTuTu tester chacune des nouvelles puces, sur la base des smartphones qui leur seront associés à l’avenir.

Ainsi, le concours qui oppose ces deux majors (que l’on fasse référence aux processeurs ou aux smartphones d’ailleurs) est sans appel. L’Exynos 2100 se montrerait tout aussi puissante et efficiente que sa concurrente, les différences entre les deux étant relativement mineures.

Les mobinautes auront donc sous peu un choix de qualité entre le Xiaomi Mi 11 et le Samsung Galaxy S21, sachant que ce dernier devrait être lancé officiellement à l’international le 14 janvier.

Apple reste indétrônable face aux autres géants

Pour autant, il est important de préciser que l’iPhone n’est pas en retrait dans cette compétition. En effet, les tests démontrent que la puce Qualcomm Snapdragon 888 et donc par extension l’Exynos 2100 puisqu’elles ont les mêmes performances, seraient moins efficaces que la puce qui équipe les iPhone 12 et même les iPhone 11.

Apple n’est donc pas en reste et confirme son avancée technologique, sur ce point notamment. Les mobinautes qui recherchent donc avant tout la performance, auront le choix entre l’iPhone 12, les nouveaux smartphones premiums de Samsung qui seront dévoilés progressivement dès mi-janvier, ainsi que tous ceux qui sont équipés de la Snapdragon 888 car le Mi 11 ne sera que le premier d’une série de smartphones à en être doté. 

Nos recommandations
Article Apple : un double écran pour iPhone et iPad breveté

Publié le 23 février 2021Les innovations ne ralentissent pas pour la marque à la pomme …

  • 0 J'aime
Article Keynote Apple : a priori pas de lancement le 16 mars

Publié le 23 février 2021La date du 16 mars est revenue à plusieurs reprises ces …

  • 0 J'aime
Article Galaxy F62 : un nouveau milieu de gamme bientôt en France ?

Publié le 18 février 2021Samsung vient de lancer en Inde un nouveau smartphone, le Galaxy …

  • 0 J'aime