En cours de chargement...

Samsung officialise deux nouveaux capteurs majeurs de 200 et de 50 Mpx

Publié le 6 septembre 2021

Le groupe coréen est un pionnier en matière de photographie. Il apporte chaque année des objectifs toujours plus puissants, afin que les mobinautes découvrent sur les nouvelles générations de smartphones des photos de plus en plus professionnelles.

C’est officiel, les nouveaux capteurs photos conçus par Samsung ont été dévoilés. Ils laissent entrevoir toutes les nouvelles avancées en matière de photographie tant pour les smartphones du constructeur lui-même que pour les autres marques qui ont l’habitude de nouer des partenariats avec le numéro un mondial.

Ainsi, les deux nouveautés regroupent le capteur Isocell HP1, ainsi que l’Isocell GN5.

Isocell HP1 : la définition avant tout

Le premier dispositif est particulièrement poussé technologiquement. C’est grâce à lui que Samsung pourra se targuer d’atteindre une résolution de 200 Mpx. L’Isocell HP1 présente l’avantage de s’adapter parfaitement à la luminosité ambiante. Ainsi, lorsque l’environnement est sombre, afin de produire des clichés de qualité le capteur rassemble les pixels 4 par 4, ce qui améliore la netteté même lorsque les conditions ne sont pas idéales. C’est ce que Samsung appelle le Pixel Bining. L’image est ainsi produite avec une résolution de 12,5 Mpx.

En parallèle, lorsque la lumière ambiante est suffisante, le capteur s’adapte et combine uniquement les pixels 2 par 2 pour un rendu de 50 Mpx et peut même monter à une résolution maximale de 200 Mpx. En termes de vidéos, il peut produire des contenus en 8K, ce qui est remarquable à ce jour.

Ce capteur devrait être prochainement proposé au sein du Galaxy S22 Ultra, dont le lancement est prévu pour début 2022.

Isocell GN5 : une technologie centrée sur la mise au point

La grande particularité de ce nouveau capteur photo est de proposer une mise au point automatique multi-directionnelle. La lumière est donc captée de façon omnidirectionnelle. De cette manière, elle devient plus précise et surtout plus rapide, même lorsque le sujet photographié est en mouvement, ce qui améliore de facto la qualité des clichés.

En complément, l’Isocell GN5 intègre une avancée baptisée Front Deep Trench Isolation, plus puissante que les technologies existantes. Le capteur conserve ainsi une quantité élargie de données, ce qui à nouveau permet d’accroître la netteté des clichés ainsi pris. Au final, il offre une résolution de 50 Mpx.

A ce stade, nous ne savons pas encore dans quels smartphones ce second capteur sera dédié. Il pourrait être intégré dans le reste de la série des Galaxy S22, hormis sur la variante Ultra qui pourrait profiter de l’Isocell HP1.

Sous peu, d’autres constructeurs vont commencer à annoncer quels nouveaux smartphones pourraient embarquer une telle technologie. Ces terminaux pourront alors s’imposer comme étant parmi les mieux équipés en matière de photographie.

Dans tous les cas, nous devrions en apprendre avantage d’ici la sortie des Galaxy S22, S22 Plus et S22 Ultra.