En cours de chargement...

Smartband Qilive : l'essentiel à petit prix

Dans la grande ronde des bracelets connectés et des smartwatches, il est parfois difficile de faire son choix. Prix rédhibitoires, ou panel de fonctionnalités trop larges (oui, ça peut en rebuter certains), on aimerait parfois juste avoir l'essentiel, sans y laisser un bras. N'en dites pas plus, il est fort probable que le smartband Qilive soit le bracelet qu'il vous faut.

Prise en main et ergonomie

Petit et efficace, le smartband Qilive, sous ses airs fragiles, profite d'une très grande légèreté et d'un temps de chargement extrêmement rapide. Le temps de le déballer et de le mettre en charge, il s'est passé à peine une heure. Un bon point assez logique au vu de la simplicité des fonctionnalités proposées.

Au port de poignet, le Qilive se fait très rapidement oublier. Il n'est absolument pas envahissant et sa légèreté le rend quasi invisible au poignet. Un très bon point pour un capteur qui se porte quotidiennement.

Attention cependant, sa légèreté pourrait vous donner envie de ne jamais l'enlever. Pourtant, gardez bien en tête que l'objet n'est certifié qu'IP 67. Il résiste à l'immersion sous l’eau et à la poussière, mais pas à une bonne douche chaude. La notice conseille par ailleurs de ne pas le porter pour la pratique sportive intense, la sueur pouvant altérer le boîtier et le bracelet.

Première configuration et application

À l'image du smartband, l'application Qilive bracelet reste claire et lisible. Elle vous permet de visualiser votre activité physique, et vous pouvez accéder depuis le menu de paramètres à l'activation des notifications de votre choix et choisir toutes les applications pour lesquelles vous souhaitez être alerté.

Il faut bien sûr garder en tête que votre bracelet vibrera de la même manière pour toutes vos notifications d'applications, et qu'il vous faudra donc vérifier sur votre smartphone si c'est Facebook, Messenger ou même Instagram qui vous indique une activité particulière. Seule différence notable entre les vibrations : un message texte ou un appel n'enverra pas le même type de signal que les applications.

En ce qui concerne votre activité physique, il est possible de consulter les données GPS et votre localisation. Sur ce point en revanche, on ne peut pas dire que le Qilive soit très précis. Il nous a tout de même localisé à environ deux kilomètres de notre position réelle.

Du minimaliste et de l'efficace

On ne va pas se mentir, les fonctionnalités de ce smartband sont limitées, MAIS j'espère que quand vous avez lorgné sur cette petite chose, vous ne vous attendiez pas à ce qu'elle vous fasse le café. Similaire au Mi Band de Xiaomi (oui le design est exactement le même, en effet), il propose des fonctions similaires : suivi du sommeil, de l'activité physique, et des calories brûlées, et indication des notifications d'appels, de messages, Facebook, Instagram, etc..

Et tout ceci grâce à seulement quelques vibrations. Et pour vibrer, le bougre, il vibre. Pour signaler un SMS, il émet d'ailleurs trois très longues vibrations qui risquent, et c'est dommage, d'être confondues avec un appel. C'est d'ailleurs la seule faille du système, car il faut reconnaître qu'une vibration importante permet d'éviter toute fausse alerte de notification. Et ça, c'est bien.

Concernant le suivi du sommeil, si le Qilive ne possède pas de cardiofréquencemètre, il compense presque ce manque par la présence d'un capteur de mouvement qui lui permet de déduire de vos mouvements inconscients la qualité de votre sommeil. Comme attendu, en comparaison avec un capteur cardiaque, la justesse de l’analyse est un peu moins précise, mais reste dans le bon ordre de grandeur quant à la détection des phases de sommeil. Pour avoir dormi avec deux trackers et avoir fait la comparaison, un cardiofréquencemètre est bien sûr beaucoup plus précis, mais le capteur de mouvement du smartband fait correctement son travail.

Concernant l’autonomie, l'objet tient facilement entre 5 et 7 jours sans recharge. Si vous êtes du genre étourdi, vous pourrez oublier votre chargeur l'esprit tranquille.

Pour les alarmes, il faut également avouer quelque chose : si vous vous éloignez un peu trop de votre smartphone après avoir enclenché l'alerte de perte du téléphone, votre téléphone va probablement sonner assez fort pour réveiller vos voisins à trois pâtés de maison de distance. L'alarme est VRAIMENT très forte. Soyez avertis.

Un dernier point intéressant pour ce petit tracker, c'est probablement son indépendance. Il peut en effet stocker jusqu'à 7 jours de données avant qu'il ne devienne indispensable de les synchroniser sur l'application.

Dernier bonus, utile sans trop l'être : le déclenchement de votre module photo par mouvement du poignet. Intéressant, mais présentant toutefois un sérieux inconvénient : il faut enclencher l'appareil depuis l'application Qilive Bracelet (et non directement depuis le module photo du téléphone) ce qui nécessite une opération supplémentaire.

Finalement

Le smartband Qilive, à l'image de son homologue chinois, sait se faire discret et propose l'essentiel de ce qu’un tel bracelet peut offrir. Il n'est pas envahissant (et c'est un poignet de schtroumpfette qui vous le confirme), et sa légèreté le rend très rapidement invisible... Sauf quand il vous signale des notifications.

L'application reste relativement complète et liste le strict nécessaire. Elle remplit parfaitement son rôle.

C'est, au final, un tracker parfait pour ceux qui ne sont pas trop branchés Tech' ou qui n'ont jamais eu de smartband : votre ado, vos grands-parents... Et puis franchement, pour 13 euros, c'est un cadeau tellement raisonnable que vous auriez tort de vous priver.

Le smartband Qilive est disponible sur notre store au prix de 12,90 €

L'application Qilive bracelet est disponible gratuitement sur le Play Store ou l'App store

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article La maison connectée au service des vacances

Publié le 13 juillet 2018Partir en vacances c’est souvent toute une organisation. Qui va …

Article Astuces connectées pour un sommeil de qualité

Mieux vaut privilégier la qualité à la quantité. Cet adage n'est jamais aussi juste que …

Article L'objet connecté qu'on n'attendait pas : le piège à souris

Il y a des objets connectés dont on a toujours su qu'ils seraient indispensables, …