En cours de chargement...

Streaming vidéo : Amazon et Google sortent leurs drapeaux blancs

Publié le 14 mai 2019

Nous assistons à une première trêve entre les deux géants que sont Amazon et Google. Les deux entreprises viennent (enfin !) de s’accorder quant à leurs plateformes de streaming vidéo respectives.

Comprenant qu’il est parfois préférable d’agir main dans la main plutôt que de rester dans une guerre acharnée, Google et Amazon sont parvenus à s’entendre pour autoriser leurs applications respectives sur chacune des deux plateformes de streaming vidéo. De cette manière, il est à présent possible sur la Fire TV d’utiliser YouTube, ou encore sur Prime Video de visionner du contenu par l’intermédiaire du Chromecast.

Jusqu’à ce jour, Google empêchait son concurrent de proposer YouTube sur ses Fire TV et ses enceintes connectées Amazon Echo Show. En retour, le site de e-commerce refusait de vendre des Chromecast sur son site marchand.

Fiers de cette décision mutuelle qui met fin à des années de guerre commerciale, Amazon et Google ont confirmé cette alliance dans un communiqué.

Une seule devise pour les deux géants du numérique : être omniprésents, coûte que coûte

Heather Rivera, Manager des partenariats produits de YouTube avance : « nous sommes ravis de travailler avec Amazon pour lancer l’application officielle YouTube sur les Fire TV à travers le monde. Le fait d’apporter notre expérience phare de YouTube à Amazon Fire TV donne à nos utilisateurs encore plus moyens de regarder les vidéos qu’ils aiment ».

Andrew Bennett, Directeur du développement international pour Prime Video répond : « nous sommes ravis d’apporter l’application Prime Video à Chromecast et à Android TV, et de donner à nos consommateurs un accès pratique aux émissions et aux films qu’ils aiment. (…) Les consommateurs auront encore plus de moyens de diffuser ce qu’ils souhaitent, quand ils le souhaitent, peu importe où ils se trouvent. »

Deux belles déclarations, qui laissent toutefois perplexes quant à la bienveillance du lien qui les associe aujourd’hui.

Une alliance finalement très restreinte

Sur les autres produits, les deux géants restent davantage de fervents concurrents que des alliés. Amazon vient en effet de lancer un service de streaming musical, face à un YouTube Music plutôt agressif. À noter que chacune de ces plateformes est compatible avec les enceintes connectées propres à chacun de ces deux éditeurs, c’est-à-dire que YouTube Music ne se retrouve que sur les produits compatibles avec Google Home et le service d’Amazon reste uniquement sur les produits équipés d’Alexa.

Dans ce cadre, une mixité des services Google/Amazon semble difficilement envisageable et chacun y va de son offre. En effet, les enceintes compatibles avec l’assistant vocal Alexa se dotent d’un service de streaming musical gratuit, limité à 2 millions de titres et entrecoupé de publicités, là où YouTube Music propose de l’illimité avec publicités de 30 secondes. Les versions premium des deux applications sont en revanche commercialisées au même prix, à savoir à 9,99 euros par mois pour écoute sans publicité et en illimité.

À noter que si YouTube Music est déjà opérationnel en France, pour l’heure, le streaming musical du site de e-commerce n’est disponible qu’aux États-Unis. Nous n’avons pas encore d’informations précises sur son lancement en Europe. 

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Perte de la licence Android par Huawei : votre smartphone …

Publié le 21 mai 2019La nouvelle est tombée comme un coup de massue pour l’ensemble des …

Article Lancement des Google Pixel 3a et 3a XL

Publié le 10 mai 2019Les derniers-nés de Google, baptisé Pixel 3a et 3a XL ont …

Article Nouvelle refonte de Gmail pour ses 15 ans

Publié le 25 avril 2019Après s’être refait une beauté il y a seulement quelques mois, …