En cours de chargement...

Test du Huawei P30 Pro : deux mois avec l’un des meilleurs smartphones de 2019

Publié le 19 juin 2019

Sorti fin mars 2019, le P30 Pro a fait parler de lui pour plusieurs raisons. À l’heure où Huawei est dans le doute quant à son avenir avec Android, nous avons testé ce produit qui, même s’il devait se passer du système d’exploitation de Google, resterait l’un des meilleurs produits sortis depuis longtemps.

Après seulement deux mois de prise en main à la rédaction, nous avons du mal à nous passer du dernier smartphone de Huawei. Le P30 Pro regroupe en effet des caractéristiques d’utilisation très intéressantes. Il est rapide, la navigation est fluide, le logiciel puissant, la photographie est excellente à tous niveaux et, surtout, au bout de plusieurs mois, l’autonomie et l’efficacité de l’appareil n’ont pas bougé d’un pouce. Petit tour détaillé du propriétaire.

Design et prise en main

Dans la forme, le Huawei P30 Pro ressemble à son prédécesseur le Mate 20 Pro, sorti en septembre 2018. Même écran borderless et format presque identique (6,47 pouces pour le P30 Pro contre 6,39 pouces pour le Mate 20 Pro). Si le mobile est grand, il tient cependant bien dans la main, et la navigation à une main peut se faire sans trop de difficultés. À l’avant du P30 Pro, son encoche en forme de goutte permet à l’écran de recouvrir plus de 88 % de la surface. Une remontée certes timide mais notable, puisque le Mate 20 Pro caracolait à 87,9 % de taux d’occupation.

à gauche le Huawei P30 Pro, à droite le Huawei Mate 20 Pro

Côté coloris, le P30 Pro se décline en quatre teintes dont le orange, le nacré, le « Aurora » (bleu-vert) et le noir classique. Un choix audacieux qui devrait néanmoins trouver son public.

À l’arrière, on retrouve le quadruple appareil photo, co-signé avec Leica. Si la firme allemande n’a vraisemblablement pas œuvré sur les capteurs ou les optiques, elle a en revanche mis au service de Huawei son expertise sur la conception générale de l’appareil, de la technique, en passant par l’intuitivité de l’application photo.

La quadruple caméra arrière du Huawei P30 Pro

Navigation et fluidité

Dans l’absolu, la navigation sur le mobile se fait de manière extrêmement fluide. Pour ceux qui sont habitués à utiliser EMUI 9 via un mobile cousin comme le P20, le Honor Play, le Honor 10 ou encore un View 20, ils retrouveront le plaisir de la navigation par gestes, toujours aussi intuitive.

La surcouche du constructeur se marie d’ailleurs toujours aussi bien à Android Pie. On apprécie la présence d’un mode sombre généralisé sur le smartphone, qui vient compléter ceux présents sur plusieurs applications comme Messenger ou encore Twitter.

le mode sombre de Huawei, applicable sur toutes les applications du constructeur comme message, appels, contacts ou le store d'applications

Concernant les futures mises à jour logicielles, si le constructeur chinois est, à l’heure où nous écrivons ces lignes, toujours dans le collimateur du gouvernement Trump, il est bon de rappeler que le Mate 20 Pro est de nouveau éligible au bêta testing d’Android Q et qu’il ne faut donc pas enterrer le constructeur chinois trop vite.

Lire également notre article « Huawei ban, où en est-on ? »

Pour le reste, le Huawei P30 Pro est équipé du processeur le plus performant de la marque : le Kirin 980. Il se couple à 8 Go de RAM et 128 ou 256 Go de mémoire de stockage. De belles performances sur le papier qui se ressentent dans la pratique, car aucune latence ou bug dans les applications n’a été observé durant les deux mois d’utilisation intensive auxquels nous avons soumis le mobile.

Autre belle performance à saluer, celle de la batterie de 4200 mAh (déjà présenté sur le Mate 20 Pro) qui possède une résistance rarement observée jusqu’ici. Pour vous donner une idée, en fin d’une journée de randonnée, avec le GPS constamment sollicité, le smartphone affichait fièrement 70 % de batterie.

le port USB-C du Huawei P30 Pro, que vous n'aurez pas à utiliser plus d'une fois tous les deux jours

Bonus, Huawei a, comme sur le Mate 20 Pro, intégré la charge inversée sans fil. Une caractéristique extrêmement intéressante si vous possédez des accessoires compatibles comme une montre ou des écouteurs. Cela permet également de se départir des câbles de chargement.

Sur le volet sécurité, Huawei a intégré un capteur d’empreinte sous l’écran, similaire à celui du Mate 20 Pro. Seule grosse différence, le capteur optique est placé plus bas sur l’écran du P30 Pro que sur le Mate 20 Pro. Il faut également noter que si le déverrouillage est un peu plus rapide que sur le Mate, il faut cependant appuyer le doigt sur le capteur pour que le dispositif réagisse efficacement. On s’y fait même si dans les premiers temps l’action n’est pas forcément évidente.

La reconnaissance faciale est par ailleurs présente, et elle reste très efficace comme sur les précédents modèles du constructeur.

Enfin, il est à noter que le P30 Pro propose une certification IP 68, un bonus non négligeable qui permettra à votre portable de résister à la poussière et aux chutes dans l'eau. 

Photographie

Comme à chaque sortie de la gamme P, Huawei soigne particulièrement l’appareil photo. Sur ce dernier modèle on dispose d’une triple caméra arrière de 40 +20 +8 Mpx et d’un capteur TOF. Le premier capteur grand-angle est celui qui offre, comme toujours, le maximum de définition, le second de 20 Mpx permet l’utilisation de l’ultra grand-angle, et enfin le dernier capteur de 8 Mpx est dédié au zoom. Le TOF, enfin, se destine à plusieurs choses. Sur le principe il calcule la distance entre un point précis de l’image et le capteur. Une donnée utile dans des applications mobiles comme la modélisation 3D ou encore pour l’amélioration de l’effet de profondeur de champ sur les portraits notamment.

Dans la pratique, on note que le P30 Pro a corrigé les petits défauts qui incombaient au Mate 20 Pro, notamment sur le traitement du détail. Le modèle précédent post-traitait automatiquement les images et surprononçait les détails, heureusement le P30 Pro parvient à garder un aspect défini, mais naturel.

une exposition équilibrée grâce à l'utilisation de l'IA

Pour les photos de jour, l’appareil offre un résultat assez bluffant. Les couleurs sont fidèles, le contraste très acceptable et le niveau de détail impressionnant. On notera que le mode cliché nocturne, même utilisé en journée offre des clichés saturés et définis. Attention cependant à l’utilisation du mode ultra-grand-angle, les coins de l’image sont flous.

Le constructeur avait également mis en avant lors de la présentation de mars son zoom numérique x50 assez impressionnant. Si on se doute que les clichés présentés par le fabricant avaient été pris sur trépied, même à main levée les images, si elles montrent malgré tout un manque de définition, offrent un rendu sans comparaison à ces niveaux de zoom.

ici le chanteur Eagle eye cherry pris du fond de la salle de concert avec le zoom équivalent à un 214mm sur du plein format.

Les clichés pris en conditions de faible luminosité sont également de très bonne qualité. Nous avons également réalisée une photo dans un salon de nuit, sans autre source de lumière que celles des réverbères à l’extérieur apparaît comme prise en plein jour, grâce à une poussée des ISO allant au-delà de 65 000. Les prises de vue de nuit en ville, apparaissent également très lumineuses. 

De nuit plus généralement, les capteurs du P30 Pro font un travail réellement impressionnant. Les détails sont extrêmement bien conservés, les couleurs sont plutôt fidèles, et ce, même si la photo se prend au pied levé. Sur la période de test nous n’avons observé que très peu d’images souffrant du flou de bougé. 

Le mode macro du smartphone a également été améliorée et la netteté permet de distinguer de nombreux détails.

Le portrait et la photo d'animaux offre une belle profondeur de champ et une définition impressionnante

Pour résumer, quelle que soit la luminosité environnante, le Huawei P30 Pro fera un excellent travail photographique clairement meilleur que sur son aîné le P20 Pro.

Conclusion

On pensait avoir atteint les sommets avec le Huawei Mate 20 Pro, et force est de constater que le P30 Pro a fait mieux. Le terminal est un vrai plaisir à utiliser, il est rapide, au fait des dernières technologies, offre une autonomie sans pareil, et surtout il produit d’excellents clichés. Nous avions l’an passé comparé le P20 Pro au Canon 5D Mark IV et le résultat nous avait laissé presque sans voix. Cette année, si nous tentions de nouveau l’expérience, nul doute que le P30 Pro ferait mieux que son aîné.

Huawei a bien compris ce qu’attendaient les consommateurs sur un smartphone haut de gamme et la réponse du constructeur est à la hauteur de nos attentes.

C’est donc un mobile fait pour tous les amoureux de high-tech et de photographie qui vaut largement son prix si on le compare à ce qui se fait sur le marché dans des gammes similaires.

---------------------------------------

À l’heure où nous écrivons ces lignes, les interrogations quant à l’avenir d’Android sur les produits Huawei sont nombreuses. Pour le moment, il est à garder en tête que rien n’est définitif et que les acteurs commerciaux impliqués dans la décision s’emploient chaque jour à résoudre le conflit commercial. Rappelons que ni Huawei ni Google ne souhaitent l’arrêt de leurs collaborations, car elles profitent aux deux entreprises. Il n’est donc pas aberrant de penser qu’un accord devrait être rapidement trouvé par les deux parties. 

Le Huawei P30 Pro est disponible sur le store Auchan au prix de 899 €. Et en ce moment, la montre Huawei Watch GT d'une valeur de 229 euros est offerte. 

HUAWEI Smartphone - P30 Pro - 128 Go - 6.47 pouces - Crystal - 4G - Double SIM

Allez plus loin que l'exellence avec le smartphone P30 PRO de HUAWEI - Design et ultra fonctionnel, succombez au nouveau smartphone P30 PRO …

https://www.auchan.fr
Nos recommandations
Article Huawei : lancement du Mate 40 le 22 octobre

Publié le 14 octobre 2020En dépit de toutes les difficultés rencontrées par Huawei, le …

  • 0 J'aime
Article USA : coup de massue final contre Huawei ?

Publié le 6 octobre 2020Malgré toutes les difficultés auxquelles a dû faire face Huawei, …

  • 0 J'aime
Article P Smart 2021 : Huawei est toujours dans la course !

Publié le 30 septembre 2020On pensait que face à toutes les barrières qui se sont mises …

  • 0 J'aime