En cours de chargement...

Test Samsung Galaxy S20 FE 4G : le chaînon manquant ?

Publié le 19 octobre 2020

Décidément Samsung a choisi de nous surprendre cette année avec une nouvelle déclinaison de son modèle ou plutôt de sa famille star, les Galaxy S. Après le S20, le S20+ et le S20 Ultra, c'est au tour du Galaxy S20 FE d'être lancé. Voici notre test complet.

Avant d’aller plus loin, éclaircissons d’emblée ce que signifie ce FE. Ces initiales signifient Fan Édition : l’idée est de permettre au plus grand nombre d’accéder à la qualité et à la technicité des S20 dont vous trouverez ici ou encore là nos tests. Pour cela, les équipes de la marque coréenne ont dû trouver un juste équilibre entre les différents composants et caractéristiques pour abaisser le prix final sans pour autant dégrader le confort et le plaisir d’utilisation.


Comme ses grands frères, sachez que le S20 FE est proposé en version 5G ou 4G comme notre exemplaire de test. Au-delà de l’accès à ce nouveau protocole de communication particulièrement prometteur, la différence entre ces deux déclinaisons se fait aussi au niveau de la mécanique embarquée : si la déclinaison 4G accueille le même processeur que les autres S20 à savoir la puce maison Exynos 990, en 5G nous avons affaire au Qualcomm Snapdragon 865 qui équipe la plupart des smartphones 5G Android haut de gamme. Pour le reste, impossible de différencier les deux versions.

Design et prise en main

À l’avant, nous retrouvons un écran de 6,5 pouces au format 20/9e qui présente une définition de 2 400 x 1 080 pixels. Cela donne une densité de 400 ppp environ. Cette diagonale se situe donc entre celle de l’écran du S20 et du S20+ soit respectivement 6,2 et 6,7 pouces. Contrairement à eux, l’écran se passe de bords incurvés, une coquetterie stylistique qui résulte d’un long et coûteux processus de fabrication. La dalle qui occupe quasiment 85 % de la façade du mobile s’appuie sur la technologie d’affichage Super AMOLED. 

Elle bénéficie d’une fréquence de rafraîchissement doublée avec 120 Hz contre 60 Hz pour un écran classique. L’idée est toujours la même : procurer une impression de fluidité maximale dans les défilements de l’interface et lors de parties endiablées dans les jeux compatibles. Le rendu de cet écran est très réussi avec des couleurs plaisantes et une luminosité élevée qui lui permet de demeurer lisible en toutes circonstances. La compatibilité avec les vidéos HDR est de rigueur. Un plus pour les amateurs de cinéma et de série TV. La dalle intègre le lecteur d’empreintes digitales qui fait preuve d’une belle efficacité.

À l’arrière, le verre des S20, S20+ et S20 Ultra cède sa place à un plastique d’excellente qualité qui offre un toucher agréable. De plus cette finition résiste plutôt bien aux traces de doigts. Les trois caméras prennent place dans un bloc rectangulaire placé horizontalement. Les flancs sont en aluminium et présentent les classiques boutons matériels rassemblés à droite. Ceux-ci sont bien placés et tombent naturellement sous les doigts. Pour les prises, le tout est vite fait puisque seul l’USB-C répond à l’appel sachant que nous n’avons pas de prise casque à vous annoncer. Le S20 FE affiche donc une excellente qualité de fabrication avec en prime une certification d’étanchéité IP68. Il pèse 190 g pour une épaisseur de 8,4 mm. Sa prise en main est plutôt confortable. Nous retrouvons aussi deux haut-parleurs de qualité qui propose une bonne puissance et une scène large.

Navigation et fluidité

Le Samsung Galaxy S20 FE 4G abrite donc le même processeur Exynos 990 que les autres S20. Cette puce dotée de 8 cœurs physiques dont la fréquence culmine à 2,73 GHz est ici accompagnée de 6 Go de mémoire vive. Un duo très performant qui procure à ce smartphone une réactivité sans faille. L’interface réagit sans aucune latence et toutes les applications se lancent très rapidement. Rien ne semble faire peur à ce mobile, y compris les jeux les plus tendance. Pour le stockage, il embarque 128 Go de mémoire interne, une quantité suffisante pour la plupart des usages, mais une trappe permet de glisser très facilement une carte microSD pour ceux désirant aller encore plus loin. Le Samsung Galaxy S20 FE dispose d’une puce Wi-Fi 6 pour une vitesse et une stabilité accrues ainsi bien entendu du Bluetooth 5.0.

La batterie du S20 FE affiche la confortable capacité de 4500 mAh qui permet d’affronter sereinement 1,6 jour d’utilisation intensive. Pour la recharge, le smartphone est fourni avec un adaptateur secteur d’une puissance de 15 W qui mettra un peu plus de 90 minutes pour recharger totalement la batterie. Il est possible d’aller un peu vite en utilisant un chargeur de 25 W parfaitement géré par le S20 FE. Celui-ci dispose aussi de la recharge sans fil et même de la recharge sans fil inversée qui lui permet de recharger un autre smartphone ou des écouteurs compatibles.

C’est toujours un plaisir de retrouver OneUI 2, la surcouche développée par Samsung et qui vient en parfait complément à Android 10. Cette interface est tout d’abord très réussie sur le plan esthétique avec en prime de nombreuses possibilités de personnalisation. Il est possible de régler finement le comportement du smartphone et celui-ci bénéficiera aussi de nombreuses fonctionnalités supplémentaires bien senties.

Photographie

Le dos du S20 FE accueille trois caméras. Le trio se compose tout d’abord d’une caméra principale reprise des autres S20. Il s’agit donc d’un capteur de 12 mégapixels qui vient derrière une optique grand-angle (équivalent d’un 26 mm argentique) très lumineuse avec une ouverture f/1,8. Vient ensuite un téléobjectif x3 qui correspond quant à lui à un 76 mm argentique ouvrant à f/2,4. Il s’appuie sur un capteur de 8 mégapixels. Enfin, un ultra grand-angle (13 mm f/2,2) complète le tout. Il utilise un capteur de 12 mégapixels.

C’est sous la pluie que nous sommes partis à la découverte des capacités photographiques de ce smartphone. Cela ne tombe pas trop mal, car il est étanche ! La caméra principale s’impose d’emblée par la précision de sa mise au moins et la justesse de son exposition. La dynamique est très élevée et les couleurs très agréables à l’œil. Légèrement saturées, mais sans tomber dans l’extrême. De nuit, le S20 FE s’en sort aussi très bien avec un traitement numérique efficace : il atténue l’impact du bruit numérique sans pour autant trop lisser la photo et donc anéantir bon nombre de détails.

Le téléobjectif x3 est tout aussi réussi. Les photos réalisées affichent un bon piqué et une netteté difficile à prendre en défaut. Il souffre un peu plus en basse luminosité, mais c’est le lot de tous les téléobjectifs sur smartphone. Celui du S20 FE limite plutôt les dégâts surtout si vous pouvez bien vous caler pour assurer une bonne stabilité. L’ultra grande-angle se montre parfait pour figer dans l’instant un paysage, y compris urbain, car il affiche une faible distorsion comparée à certains concurrents.

La caméra frontale armée d’un impressionnant capteur de 32 mégapixels permet de réaliser des selfies regorgeant de détails. Attention donc aux cernes après une nuit trop courte ! Pour la vidéo, le S20 FE se passe de l’enregistrement 8K proposé par les S20, S20+ et S20 Ultra. Une fonction qui n'est certainement pas indispensable aujourd’hui. Le S20 FE assure une captation en 4K à 30 ou 60 images par seconde de qualité.

En conclusion

Le pari de Samsung semble ici gagné puisque la marque nous propose un smartphone offrant la même qualité de fabrication que les modèles plus onéreux de la famille S20 et surtout un confort d’utilisation identique, pour un tarif notablement inférieur. Le Galaxy S20 FE se recentre sur les besoins immédiats des utilisateurs avec un pragmatisme certain. Puissant, doué en photo et disposant d’un très bel écran 120 Hz, Samsung marque de son empreinte cette fin d’année y compris dans un secteur trop souvent laissé aux seuls constructeurs chinois : celui du rapport qualité / prix.

Nos recommandations
Article Samsung veut surpasser Qualcomm avec son Exynos 1080

Publié le 16 novembre 2020Le fabricant coréen équipe une partie de ses smartphones avec …

  • 0 J'aime
Guide d'achat Quel smartphone Samsung entre 300 et 500 euros choisir ?

Publié le 13 novembre 2020On ne présente plus Samsung, leader du marché depuis de …

  • 1 J'aime
Article Samsung regagne le podium, Apple recule à la 4ème place

Publié le 3 novembre 2020Le classement des ventes des constructeurs de smartphones vient …

  • 0 J'aime