En cours de chargement...

Test du Samsung Galaxy S21 FE : la substantive moelle

Publié le 10 janvier 2022

Inauguré l’année dernière avec la série S20, le concept FE pour Fan Édition correspond chez Samsung à une déclinaison un peu plus abordable des smartphones haut de gamme de la marque. Un prix légèrement plus abordable sans rien sacrifier en matière de plaisir d’utilisation et de performances. C’est en tout cas la promesse de la marque coréenne avec son nouveau Galaxy S21 FE.

Le Samsung Galaxy S21 FE a vu son lancement retardé en raison de la pénurie mondiale de composants, mais le voilà enfin là. Le constructeur coréen le propose en quatre coloris : vert olive, lavande, blanc et graphite comme notre exemplaire de test. À cela vient se rajouter deux configurations mémoire, séparées par 70 euros environ : 6 Go / 128 Go et 8/256 Go.

Design et prise en main

En sortant le smartphone de sa petite boîte, elle ne contient en effet pas de chargeur secteur, la filiation avec le reste de la gamme Galaxy S21 saute aux yeux. Nous retrouvons ainsi à l’arrière le curieux bloc photo qui vient englober l’angle du smartphone. Il accueille trois caméras, mais il se montre plutôt discret au final. Il dépasse très peu du dos du mobile et il adopte la même finition noir mat. L’ensemble de cette partie arrière du terminal est en plastique et se montre très résistant aux sempiternelles traces de doigts. Les designers de la marque ont de toute évidence joué la carte de la sobriété comme en atteste par exemple le logo Samsung à peine visible.

De l’autre côté, le S21 FE a choisi un écran de 6,4 pouces, une diagonale qui vient le placer entre le S21 (6,2 pouces) et le S21+ (6,7 pouces) avec le même format que ceux-ci soit le 20/9e. La dalle occupe un peu plus de 85 % de la façade, c’est un peu moins bien que les deux autres modèles cités. Cependant, les bordures noires autour de l’écran demeurent fines surtout en haut et sur les côtés. L’écran s’appuie sur une dalle AMOLED présentant une définition de 2340 x 1080 pixels qui se traduit par une densité de 411 ppp. La finesse d’affichage est donc parfaite. Nous retrouvons les noirs purs de l’AMOLED avec en prime des couleurs resplendissantes. Le smartphone propose aux utilisateurs les plus exigeants de régler précisément le rendu de cette dalle. Elle propose une fréquence de rafraîchissement de 120 Hz pour une fluidité maximale. 

Notons que nous ne retrouvons pas la technologie dynamique des autres S21 qui varie automatiquement la fréquence de rafraîchissement entre 10 et 120 Hz en fonction de l’utilisation qui est faite du smartphone. Ici, c’est à l’utilisateur de choisir entre 60 (le standard) et 120 Hz. L’écran accueille en haut la caméra frontale dans un poinçon et un peu plus bas un lecteur d’empreinte digitale. Celui-ci s’est montré très véloce et l’enregistrement des empreintes se montre plutôt rapide. La surface du capteur biométrique pourra simplement sembler un peu basse aux utilisateurs ayant de grandes mains. Rien à redire en revanche au positionnement des boutons matériels de mise sous tension et de réglage du volume. Regroupés sur le flanc droit du S21 FE ils tombent assez naturellement sous le pouce des droitiers.

Globalement, ce smartphone offre une prise en main très agréable. Il ne semble pas trop imposant malgré son grand écran. Il demeure plutôt fin avec une épaisseur de seulement 7,9 mm. Son poids de 177 g n’en fait pas un poids plume, mais rien de véritablement dérangeant à l’usage. Sa qualité de fabrication est très convaincante et on oublie rapidement que nous avons affaire à du plastique sur une bonne partie de sa coque. Le tout résiste à une immersion de 30 minutes sous 150 cm d’eau. Comme bon nombre de mobiles actuels, le Samsung Galaxy S21 FE se passe de prise casque. Sa tranche inférieure n’accueille ainsi qu’un connecteur USB-C.

Navigation et fluidité

Si les autres membres de la famille Galaxy S21 commercialisés en Europe s’appuient sur une mécanique maison, le S21 FE intègre le processeur Qualcomm Snapdragon 888, un composant qui fait le bonheur de nombreux haut de gamme depuis plusieurs mois. Accompagnée ici de 6 Go de mémoire vive, cette puce offre à ce smartphone une belle fluidité générale, mais ce n’est pas vraiment une surprise. L’interface réagit parfaitement et les jeux les plus exigeants tournent sans difficulté aucune, le tout avec une chauffe très modérée. Concernant cette interface, il s’agit de la première sortie de One UI 4.0 qui correspond à l’arrivée d’Android 12. Ce duo est toujours aussi agréable à utiliser. Nous retrouvons quelques retouches esthétiques ou directement liées à la personnalisation de l’interface comme Monet qui va adapter les couleurs d’accentuation ou de certains menus au fond d’écran utilisé. Le panneau de notifications est modifié pour être encore plus facile à utiliser et la protection des données personnelles va encore plus loin.

Pour le stockage, le smartphone se passe d’emplacement microSD : il faudra donc bien choisir son modèle au moment de l’achat. La version 128 Go offre une capacité réelle d’une centaine de giga-octets. Elle pourra donc suffire à la plupart des utilisateurs, mais dans le cas contraire, rappelons l’existence d’une version 256 Go.

La partie radio répond bien entendu à tous les standards actuels avec bien entendu la 5G, la 4G Gigabit, le Wi-Fi 6 ou encore le Bluetooth 5.2. Le S21 FE intègre une batterie d’une capacité de 4500 mAh c’est plutôt une bonne surprise, car c’est plus que le S21 (4000 mAh). Cette batterie nous a permis de nous passer de recharger le smartphone plus d’une journée et demie. Celle-ci peut se faire avec un bloc secteur de 25 W compatible Power Delivery 3.0 qui lui permet de retrouver 50 % de charge en 30 minutes. La recharge sans-fil d’une puissance de 15 W est aussi présente tout comme la recharge inversée.

Photographie

L’arrière du smartphone accueille trois caméras organisées dans une composition plutôt classique. Le module principal grand-angle est repris des autres S21, soit un capteur de 12 mégapixels associé à une optique f/1,8 équivalent à un 26 mm argentique. La seconde caméra est un téléobjectif x3 qui ouvre à f/2,4 qui s’appuie sur un capteur de 8 mégapixels. Le troisième module est un ultra grand-angle f/2,4 offrant un champ de vision sur 123° soit plus ou moins l’équivalent d’un 13 mm argentique. Le capteur est un 12 mégapixels.

En extérieur, malgré un temps de saison c’est-à-dire froid et pluvieux le plus souvent, le Samsung Galaxy S21 FE nous a surpris par l’excellent niveau de détail qu’il parvient à produire avec un capteur de seulement 12 mégapixels. Les ingénieurs de la marque maîtrisent manifestement les traitements numériques devenus indispensables. Les couleurs sont agréables et naturelles tandis que les photos présentent une très belle netteté grâce à un autofocus difficile à prendre en défaut. Le soir, le smartphone conserve une excellente qualité de photos qui demeurent exploitables, y compris sur un écran plus grand. Le mode Nuit est vraiment efficace, parvenant à dompter les lumières artificielles de la ville avec une balance des blancs précise.

Le téléobjectif de 76 mm en équivalent argentique ouvre le champ des possibles en permettant la capture de sujets éloignés. La netteté est conservée et la cohérence chromatique avec le grand-angle est indéniable. Sans surprise, ce module se montre plus à l’aise en extérieur et de jour, mais c’est le cas de tous les téléobjectifs des smartphones. L’ultra grand-angle est convaincant et permet d’embrasser un paysage pour un effet très réussi. En ville, cela permet de réaliser des effets artistiques étonnants. Le S21 FE propose aussi un mode portrait d’une efficacité redoutable.

Pour la vidéo, la version FE se passe de l’enregistrement en 8K de ses aînés : ce n’est pas véritablement indispensable. Le mobile permet de réaliser d’excellentes vidéos jusqu’en 4K à 60 images par seconde. Elles sont dynamiques et fluides. Elles permettront d’apprécier les deux haut-parleurs intégrés qui se montrent plutôt puissants.

Les amateurs de selfies retrouveront une caméra frontale de 32 mégapixels contre 10 mégapixels pour les autres S21. Les photos y gagnent logiquement en détail.

En conclusion

Le Samsung Galaxy S21 FE est un smartphone très polyvalent et très homogène. Sa fiche technique solide garantit un fonctionnement fluide et permet d’envisager sereinement les futures versions du système d’exploitation de Google sachant en prime que ce smartphone dispose déjà du tout nouvel Android 12. Son écran est comme toujours chez Samsung superbe et sa partie photo se montre tout à fait convaincante. Son autonomie nous a également séduits. Un parcours de haut vol donc.

Nos recommandations
Article Samsung Galaxy Unpacked 2022 : la date du 9 février se …

Publié le 26 janvier 2022Alors qu’il était presque certain que le géant coréen procède au …

  • 0 J'aime
Article Nouvelles fuites pour le Samsung Galaxy S22 Plus

Publié le 20 janvier 2022Nous sommes maintenant à quelques jours du lancement officiel …

  • 0 J'aime
Article CES 2022 : le futur des smartphones selon Samsung

Publié le 11 janvier 2022A l’occasion du salon de l’électronique organisé à Las Vegas, …

  • 0 J'aime