En cours de chargement...

Test du Samsung Galaxy S22+ : la référence du haut de gamme revient encore plus fort

Publié le 31 mars 2022

Les Samsung Galaxy S font figure de référence dans le secteur du haut de gamme des smartphones Android. Autant dire que le constructeur soigne particulièrement chaque nouvelle génération. Le S22+ ne fait bien entendu pas exception à la règle.

En se plaçant entre le S22 qui est taillé pour satisfaire de « petits » smartphones et le S22 Ultra, la version ultime sur le plan technique, mais aussi tarifaire, le S22+ représente à nos yeux un excellent compromis. Samsung le propose en plusieurs couleurs plus ou moins extravagantes, mais attention toutes ne se trouvent pas facilement. Notre exemplaire de test est plutôt classique puisqu’il arbore une robe noire, chic et discrète. Deux configurations mémoire sont également proposées au catalogue avec 8 Go de RAM et 128 Go de stockage ou toujours en 8 Go de RAM, mais avec 256 Go de stockage. À vous de choisir en fonction de vos besoins et de votre budget, mais vous devez avoir conscience que ce smartphone se passe d’emplacement pour une carte mémoire.

Design et prise en main

Pour cette nouvelle génération, Samsung a décidé de ne pas venir bouleverser un design qui plait à beaucoup de consommateurs. L’idée a été donc de l’améliorer tout en conservant le même esprit. À l’avant, nous découvrons un écran adoptant un nouveau ratio, le 19,5/9e en l’occurrence, pour un format un peu moins allongé. Les mains de petite taille auront moins de mal à atteindre la partie supérieure de l’écran pour, par exemple, dérouler le panneau de réglages. La diagonale passe dans le même temps de 6,7 pouces sur le S21+ à 6,6 pouces. La différence avec l’Ultra se fait plus importante, un choix logique donc. La dalle s’appuie sur la technologie Dynamic AMOLED X2 comme sur son prédécesseur. Elle offre une résolution de 2340 x 1080 pixels pour une densité tout juste sous les 400 ppp. La finesse d’affichage est donc élevée pour permettre d’apprécier tous les détails.

Nous retrouvons toutes les qualités des écrans Samsung avec une grande luminosité pour demeurer lisible au soleil et de belles couleurs chatoyantes. Elles peuvent être ajustées manuellement par les perfectionnistes. Classiquement, cette dalle intègre la caméra frontale et le lecteur d’empreinte digitale. Celui-ci est pour une fois très bien placé : le pouce vient dessus tout naturellement. Un vrai plus au quotidien. Même constat pour les boutons disposés sur le flanc droit du smartphone. Le bouton de mise sous tension ou celui dédié au réglage du volume tombent sous les doigts de manière tout à fait intuitive.

Le dos du smartphone s’appuie sur la dernière génération de verre Gorilla Glass qui présente ici une finition mate du plus bel effet. Samsung revoit très légèrement le design du bloc photo qui ne vient plus englober l’angle du S22+. Il est ainsi un peu plus discret même s’il est difficile de passer à côté des trois grandes caméras de même diamètre.

En bas, nous trouvons la prise USB-C et une trappe derrière laquelle peuvent prendre place deux nanoSIM. Il n’y a donc pas de prise casque classique.

La qualité de fabrication impressionne, mais c’est une constante chez Samsung. Sans surprise, le Galaxy S22+ répond à la norme IP68 qui garantit sa capacité à résister 30 minutes sous 1,5 m d’eau. Le smartphone offre une bonne prise en main avec des flancs plutôt rectilignes qui ne glissent pas. Il mesure 157,4 x 75,8 x 7,6 mm contre 161,5 x 75,6 x 7,8 mm pour son prédécesseur. Son poids passe sous la barre des 200 g avec 195 g sur la balance.

Navigation et fluidité

Le Galaxy S22+ est animé par le tout nouveau processeur développé par Samsung : l’Exynos 2200. Cette puce bénéficie d’une finesse de gravure de 4 Nm pour une efficacité énergétique encore meilleure. On y retrouve au total 8 cœurs, des cœurs ARM de toute nouvelle génération qui peuvent atteindre une fréquence de 2,8 GHz. Ce processeur est accompagné de 8 Go de mémoire vive et donne au smartphone une fluidité de tous les instants. Rien ne l’effraie, y compris les derniers jeux du moment. Il faut dire que Samsung s’est associé à AMD pour la partie graphique de sa plateforme, AMD qui développe le hardware des consoles de jeu Next-Gen notamment.

Pour le stockage, si 128 Go devraient suffire à la plupart des consommateurs, opter pour la version 256 leur offrira forcément un peu plus de marges. Certains jeux pèsent par exemple quasiment 10 Go une fois installés.

Le S22+ dispose d’une batterie de 4600 mAh qui lui offre une autonomie moyenne d’une journée et demie. Pour la recharge, Samsung a adopté la démarche écologique de ne pas fournir de bloc secteur. Le smartphone prend désormais en charge une puissance d’entrée de 45 W contre 25 W précédemment. Avec le chargeur officiel, il faut moins d’une heure pour passer de 1 à 100 % de batterie. La recharge sans-fil est aussi présente tout comme la recharge inversée qui permet par exemple de recharger des écouteurs sans-fil compatibles.

La partie radio est également le fruit d’un développement interne. Elle est véritablement à la pointe avec une 5G et une 4G ultra véloces qui devraient être capables d’être à la hauteur de nombreuses années. Le Samsung Galaxy S22+ dispose aussi de la dernière évolution du Wi-Fi avec le Wi-Fi 6E ainsi que du Bluetooth 5.2 et du NFC+. Il ne manque rien. Nous trouvons aussi deux haut-parleurs plutôt puissants qui offrent une belle musicalité.

Du côté logiciel, la surcouche Samsung One UI 4.1 forme un excellent duo avec Android 12. L’interface est élégante et convient tout aussi bien aux véritables geeks qu’aux utilisateurs moins expérimentés. La protection de la vie privée est particulièrement présente avec de nombreuses possibilités de contrôle. La personnalisation est également au cœur de One UI.

Photographie

À l’arrière, le S22+ propose trois caméras qui permettent une grande polyvalence. La caméra principale est un grand-angle affichant une ouverture f/1,8. Elle dispose d’un capteur de 50 mégapixels contre 12 mégapixels pour la précédente génération. La technologie Pixels Binning est activée par défaut pour aboutir à des clichés de 12 mégapixels plus convaincants en basse luminosité. Le second module est un ultra grand-angle qui équivaut à un 13 mm argentique avec son angle de vue de 120°. Il s’appuie pour sa part sur un capteur de 12 mégapixels. Enfin, un téléobjectif x3 complète ce trio. Son optique correspond à un 70 mm argentique et présente une ouverture de f/2,4. Derrière elle, nous trouvons un capteur de 10 mégapixels, soit la même chose que la caméra frontale.

En journée, le grand-angle est parfaitement à l’aise avec des photos détaillées, de belles couleurs équilibrées et un autofocus. Il est tout aussi convaincant avec des traitements numériques convaincants lorsque le mode nuit s’active. L’ultra grand-angle fait lui aussi du très bon travail. La déformation optique est limitée et les couleurs présentent une grande homogénéité avec le grand-angle. Cette caméra est un petit moins à l’aise la nuit, mais il est possible d’aboutir à des clichés tout à fait exploitables. Le téléobjectif x3 est une belle surprise. Il se montre très séduisant avec un piqué satisfaisant, des couleurs naturelles et une dynamique agréable, y compris dans des conditions de lumière complexes. Contrairement à beaucoup de concurrents, ce téléobjectif fait des prouesses en basse luminosité.

Pour la vidéo, le S22+ va très loin puisqu’il peut filmer en 8K avec 24 images par seconde. Les images regorgeront alors de détails, mais ce mode nécessite une scène bien éclairée. Dans la vie de tous les jours, le smartphone produit des films d’une impressionnante qualité en 4K à 60 fps. Le piqué et la fluidité impressionnent alors tandis que la mise au point suit sans mal un sujet en mouvement.

Quant à la caméra frontale, il produit des clichés de qualité qui devraient combler les amateurs de selfies.

Conclusion

Le Samsung Galaxy S22+ est un excellent smartphone, mais est-ce réellement une surprise ? Par rapport à son prédécesseur, il évolue par petites touches en améliorant son autonomie et sa vitesse de charge tandis que la partie photo s’améliore notamment grâce à un téléobjectif d’une efficacité surprenante. Le S22+ soigne son look qui s’accommode parfaitement d’une couleur classique comme le noir dans notre cas tandis que les personnes en quête de davantage d’originalité pourront opter pour une teinte moins courante. La qualité de fabrication est au top et le nouveau processeur maison affiche une puissance redoutable.

Nos recommandations
Article Test du Honor 50 : résolument séducteur

Publié le 24 décembre 2021Ayant pris son envol par rapport à sa maison-mère Huawei, Honor …

  • 0 J'aime
Article Razr 2 : lancement reporté à 2021 ?

Publié le 27/07/2020Le Razr 2 reste toujours un mystère malgré les premières fuites qui …

  • 0 J'aime
Article Google Pixel 4a : un lancement reporté au 3 juin

Publié le 1er juin 2020Initialement prévue pour le 22 mai, la sortie du prochain modèle …

  • 0 J'aime