En cours de chargement...

Test Xiaomi Mi 11i : il a tout d’un haut de gamme sauf le prix

Publié le 12 septembre 2021

Xiaomi surfe sur la vague du succès en nous proposons une déclinaison de son haut de gamme, le Mi 11, vendue un peu moins cher que celui-ci. Voici donc le Mi 11i.

La guerre des prix se poursuit et les différents acteurs du marché entendent bien en donner toujours plus aux consommateurs pour moins d’argent. Bien entendu, Xiaomi ne compte pas et se montre généreux comme nous le prouve son nouveau Mi 11i. L’idée est bien ici de proposer une version plus abordable de son Mi 11 tout en conservant le même processeur, le Qualcomm Snapdragon 888 qui demeure la plateforme la plus puissante du marché, le tout sans sacrifier certains éléments centraux pour l’expérience utilisateur.

Design et prise en main

Le Mi 11i entre un peu dans le rang du point de vue du design puisqu’il perd l’écran incurvé de son grand frère au profit d’une dalle plate. Celle-ci demeure de grande taille avec une diagonale de 6,67 pouces. Elle occupe quasiment 86 % de la façade du mobile grâce à des bordures plutôt fines. Sa définition est de 1080 x 2400 pixels soit une densité de 395 ppp. Cette dalle s’appuie sur la technologie AMOLED pour des couleurs éclatantes, des noirs ultra profonds et un contraste infini. Un très bel écran donc compatible avec les contenus HDR10+. C’est d’autant plus une bonne nouvelle que le smartphone permet de profiter des services de SVOD dans les meilleures conditions grâce à sa conformité avec le DRM Widevine L1. 

Sa luminosité particulièrement élevée lui permet de demeurer lisible en extérieur. Le Mi 11i bénéficie d’une fréquence de rafraîchissement poussée à 120 Hz soit le double du standard actuel. Cela permet d’obtenir une fluidité maximale de l’affichage. L’utilisateur peut choisir à tout moment de basculer à 60 Hz pour économiser sa batterie. Ce très bel écran accueille la caméra frontale qui se glisse dans un poinçon central d’un tout petit diamètre. 

En revanche, le lecteur d’empreinte digitale se situe dans le bouton de mise sous tension placé dans le flanc droit du mobile. Il fonctionne parfaitement et tombe naturellement sous le pouce pour les droitiers et l’index pour les gauchers. Les touches de réglage du volume sont placées un peu au-dessus, mais leur accessibilité est encore très facile. Impossible de passer à côté de l’imposant bloc photo lorsque l’on retourne le Xiaomi Mi 11i. Il accueille deux imposantes caméras et une troisième plus discrète. Il ne dépasse que de 2 mm d’une coque en verre qui vient se courber sur ses bordures. C’est très réussi sur le plan esthétique et ce d’autant plus que l’ensemble ne se montre pas trop sensible aux traces de doigt.

La tranche inférieure du smartphone est occupée par le connecteur USB-C et par une trappe qui peut accueillir deux nanoSIM. Le Mi 11i se passe donc de prise casque analogique et d’emplacement microSD. La qualité de fabrication est au rendez-vous et ce terminal bénéficie en prime d’une certification IP53. Les projections d’eau ne lui font pas peur. Notons que s’il est plutôt lourd avec ses 196 g il présente une épaisseur largement contenue puisqu’elle est de seulement 7,8 mm.

Navigation et fluidité

Le Xiaomi Mi 11i ne fait pas dans la demi-mesure et s’offre les services de la plateforme matérielle de référence aujourd’hui, au passage la même que le Mi 11 tout court. Au menu donc le Qualcomm Snapdragon 888 accompagné ici de 8 Go de mémoire vive. Le processeur américain dispose de 8 cœurs capables d’atteindre la fréquence de 2,84 GHz grâce en particulier à sa grande finesse de gravure, 5 Nm en l’occurrence, qui garantit une faible montée en température. Sans surprise, nous voilà donc face à un smartphone très véloce capable bien entendu d’offrir une fluidité générale impressionnante dans les usages courants, mais aussi face aux derniers jeux en date.

Pour la mémoire de stockage, comme souvent aujourd’hui, le Mi 11i ne propose pas d’emplacement permettant de glisser une carte type microSD. Il faut donc faire avec la mémoire embarquée, mais cela ne devrait pas vraiment constituer un problème, car le smartphone propose 256 Go. Une quantité digne d’un très haut de gamme et qui devrait se montrer suffisante pour la plupart des utilisateurs.

Avec la plateforme Qualcomm Snapdragon 888 vient une partie radio embarquant toutes les dernières générations de technologies sans-fil. La 5G est bien entendu présente avec un support de toutes les bandes de fréquences et des débits potentiels énormes. La 4G peut quant à elle dépasser 1 Gbps de débit en download. Pour le reste, rien à redire avec le Bluetooth 5.2, le Wi-Fi 6 sans oublier le NFC.

Le Xiaomi Mi 11i embarque une batterie de 4520 mAh qui lui permet d’atteindre sans crainte 1,5 jour d’utilisation moyenne. Une belle performance. Pour la recharge, le smartphone ne propose pas le sans-fil. Dommage. Un chargeur secteur de 33 W est fourni. Il permet de recharger intégralement la batterie du Mi 11i en moins d’une heure !

Du côté logiciel, nous retrouvons la surcouche Xiaomi MIUI 12.5.4 (au moment où nous rédigeons notre test) apposée à Android 11. Ce duo se montre très complet avec de nombreuses possibilités de personnalisation de l’interface et un mode Sombre séduisant.

Photographie

Le Xiaomi Mi 11i embarque donc trois caméras. Le module principal impressionne avec son capteur de 108 mégapixels et sa lumineuse optique grand-angle qui équivaut à un 26 mm argentique. Le smartphone peut bien entendu prendre des photos dans la pleine définition de ce capteur, mais par défaut il utilise la technologie Pixels Binning pour ici réunir les pixels par groupes de 9, aboutissant ainsi à des clichés de 12 mégapixels.

La seconde caméra est un grand-angle affichant un champ de vision de 119° pour une ouverture de f/2,2. Elle s’appuie sur un capteur de 8 mégapixels. La dernière caméra de 5 mégapixels se concentre sur les photos macro. Elle se distingue de la plupart de ses concurrentes par la présence d’un autofocus capable d’opérer à une distance comprise entre 30 et 70 mm.

Les premières photos réalisées sous un beau soleil mettent immédiatement en confiance. Le Mi 11i permet d’obtenir de beaux clichés très équilibrés grâce à des traitements numériques bien maîtrisés. Les couleurs sont parfaites avec juste ce qu’il faut d’accentuation pour séduire la rétine. L’exposition est gérée avec brio et les photos présentent une excellente dynamique. Pour recadrer une photo particulière ou pour avoir encore plus de détails, il est possible de basculer en 108 mégapixels. En basse luminosité, la technologie Pixels Binning fait des prouesses pour nous permettre d’obtenir de belles photos, exploitables sur un grand écran grâce à un lissage suffisamment précis pour éviter une trop grande perte de détails. 

Le zoom numérique x2 est très efficace

Le gros capteur de 108 mégapixels est mis à contribution pour pallier à l’absence de téléobjectif. Grâce à lui, le zoom numérique x2 se montre d’une efficacité redoutable du moins en journée. L’ultra grand-angle offre une belle proposition malgré l’utilisation d’un capteur de seulement 8 mégapixels (13 mégapixels pour le Mi 11). Les photos capturées affichent un beau piqué et des couleurs généreuses. La netteté est au rendez-vous et les déformations optiques demeurent sous contrôle.

Armée d’un autofocus, ce qui n’est pas le cas de la plupart des autres mobiles, la caméra Macro est capable de réaliser de surprenantes photos à condition de bien se caler et de bénéficier d’un bon éclairage. La caméra frontale dotée d’un capteur de 20 mégapixels permet d’obtenir des selfies détaillés et bien exposés. Le mode portrait est plutôt efficace pour un rendu professionnel.

Pour la vidéo, le Xiaomi Mi 11i est capable comme son grand frère de filmer en 8K à 30 images par seconde. Il peut grimper jusqu’à 60 fps en 4K et même encore plus haut en 1080p. Le smartphone offre dans tous les cas une belle fluidité et une mise au point véloce capable de suivre les sujets en mouvement sans difficulté.

Conclusion

Pourquoi dépenser plus ? Voici un adage populaire qui pourrait s’appliquer sans difficulté à ce nouveau Xiaomi Mi 11i. Doté d’une mécanique généreuse, son processeur Qualcomm Snapdragon 888 est une vraie bête de course, ce smartphone se montre d’une rare homogénéité. Son bel écran 120 Hz permet d’apprécier les excellentes capacités photographiques de ce modèle aux finitions parfaites. Son autonomie est au diapason tout comme sa vitesse de charge satisfaisante. Une réussite qui se présente comme une sérieuse alternative aux smartphones très haut de gamme souvent vendus plusieurs centaines d’euros plus chers.

Nos recommandations
Article Xiaomi 12 : l’appareil photo en fuite

Publié le 2 septembre 2021Il y a quelques jours, quelques caractéristiques commençaient à …

  • 0 J'aime
Article Xiaomi : un évènement programmé pour le 15 septembre

Publié le 25 août 2021Alors que le fabricant chinois ne cesse d’enchaîner les …

  • 0 J'aime
Article Xiaomi Mi 11T : un écran OLED 120 Hz et une puce MediaTek …

Publié le 18 août 2021Au cours de l’automne 2020, Xiaomi a lancé la version intermédiaire …

  • 0 J'aime