En cours de chargement...

Tout savoir sur le congé naissance et le congé paternité

Devenir papa demande un peu de temps. Vous pouvez bénéficier de congés pour vous consacrer à bébé. Profitez de ses jours pour être aussi auprès de maman, qui aura également besoin de votre présence. 

Le congé naissance

Il est pris au moment de la naissance, durant trois jours ouvrables payés, normalement consécutifs, mais que vous pouvez séparer, après accord de votre employeur.

Ce congé n’ayant pas nécessairement à être pris le jour de la naissance, la date est à définir avec votre employeur, mais il ne peut pas vous refuser ce congé, quels que soient votre ancienneté et votre contrat. Vous devrez lui fournir un document prouvant la naissance de bébé, comme un acte de naissance. Côté salaire, ces trois jours sont payés normalement, y compris les heures supplémentaires, c'est-à-dire les heures supplémentaires habituellement travaillées au jour de l’absence.

A noter : les trois jours peuvent être cumulés avec le congé de paternité.

Le congé paternité

Vous pouvez le prendre dans les quatre mois qui suivent la naissance, en avertissant votre employeur

un mois avant la date prévue (date de début et de fin). Si la demande est effectuée dans les délais, il ne peut s’opposer à la demande, quels que soient votre contrat de travail, votre ancienneté et votre situation familiale (mariage, pacs, union libre). Présentez-lui également un document prouvant la naissance de bébé.

Ce congé comprend 11 jours que vous pouvez ajouter aux trois jours du congé de naissance, et

18 jours pour les naissances multiples. Vous n’êtes pas obligé de les prendre en totalité.

Côté financier, votre employeur devra établir une attestation de salaire et vous percevrez une indemnisation journalière via l’Assurance Maladie, si vous remplissez les conditions requises. Vous devrez alors fournir à votre caisse d’Assurance Maladie les pièces justificatives nécessaires, fixées par arrêté : copie intégrale de l’acte de naissance de l’enfant ou copie du livret de famille ; ou copie de l’acte de reconnaissance de l’enfant.

Sachez que c’est au retour de la maternité que l'heureuse maman aura sans doute le plus besoin de vous. N’attendez pas trop pour prendre votre congé. Faites une vraie pause, le travail doit rester hors du foyer. Ce congé est un temps pour vous et votre famille. 

A noter : si vous travaillez dans la fonction publique, les modalités de ces congés sont différentes.
Commentaires

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Bonjour
Mon enfant vient de naître, j’ai fourni l’acte de naissance au service RH mais j’ai oublié de leur demander si on avait le droit a une « prime de naissance ». Ma conjointe en a une dans la fonctione publique, on en a aussi une au sein d’Auchan ?

Bonjour, je me permets de vous demander si Auchan ou le CE donne une prime de naissance ? Cordialement.

Nos recommandations
Article Ça y est, je suis papa !

Ça y est, vous êtes papa ! Et vous ne savez plus où donner de la tête ? C'est un ressenti …

Article Super papa : préparez le retour de la maternité !

Maman et bébé seront là dans quelques jours… Avec leur lot de chamboulements et de …