En cours de chargement...

Trajets domicile-école en solo : comment rester zen

Il y a eu le jour où il a fait ses premiers pas, le jour où il a été à l’école pour la première fois et puis aujourd’hui, c’est le jour où il va partir à l’école tout seul ! Restez zen et cool en respectant ces trois commandements !

La prudence, vous lui enseignerez

Comme l'entrée en maternelle, le premier trajet en solo d'un enfant jusqu’à l’école fait instantanément prendre conscience à ses parents que leur tout-petit… ne l'est plus tant que ça. Mais pas question pour autant de l'abandonner dans la jungle urbaine sans un maximum de préparation.

C’est vers l’âge de 10 ans qu’un enfant est généralement capable de réaliser ce type de trajet, en toute sécurité. Les années qui précèdent, à partir de 6 ans, doivent le préparer à franchir cette étape sereinement. Circulation sans tenir la main de papa et/ou maman, traversée d’un passage piéton, placement sur le trottoir, repérage des risques, mémorisation des trajets : il s’agit de former votre bambin à passer l’examen du parfait piéton autonome. Et, à l’instar du permis de conduire, inutile de lui octroyer ce droit si vous ne le sentez pas prêt à 100 %.

Le timing, vous gèrerez

Après un interminable débat avec vous-même, vous vous êtes finalement résolu à laisser « chaton » se rendre seul à l’école ? Bravo ! Mais veillez à anticiper son départ et à prévoir une marge suffisante pour qu’il puisse faire le trajet tranquillement, sans craindre d’arriver en retard. Objectif : qu’il ne soit jamais tenté d’adopter un comportement dangereux pour gagner quelques minutes. La veille du jour J, afin de faire taire vos derniers doutes, demandez-lui de vous emmener à l’école. Et si vous n’êtes toujours pas rassuré(e), rapprochez-vous des parents de l’école pour que vos enfants s’accompagnent mutuellement.

De couleurs, vous l’habillerez

Pour assurer la sécurité de votre enfant sur le trajet domicile-école, la tenue constitue un détail à ne pas négliger, surtout en hiver quand la luminosité est faible. Composez-lui des looks colorés afin qu’il soit bien visible depuis la route. Autre astuce : équiper son cartable de bandes réfléchissantes ou, plus simplement, en choisir un qui en est déjà doté. Pratiques, elles renvoient la lumière des phares des voitures. Brillant tel un phare dans la nuit, c’est sûr, votre bambin ne passera pas inaperçu !

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter