En cours de chargement...

Travaux d'automne dans le jardin

Feuillage rouge, dernières floraisons, profusion des récoltes… l’automne est magique. Il est temps de planter des bulbes et certaines vivaces, tout en songeant à préparer le jardin au repos hivernal.

Les basiques à effectuer en automne au jardin

Faites place nette en binant le sol, en désherbant les massifs et en traitant contre les insectes, limaces, bactéries et champignons. Hors période de fortes pluies, c’est la bonne saison pour planter arbres, arbustes, framboisiers et bulbes à floraison printanière qui ont besoin de se fortifier par une période de froid pour s’épanouir ensuite. Jusqu’en novembre, mettez en pots, jardinières, massifs ou suspensions, les jeunes plants de vivaces en godets -chrysanthèmes, anémones, érigérons, pivoines-, les bisannuelles type pensée ou myosotis, et les rosiers. Si vous achetez un rosier à racines nues, laissez-le tremper une nuit dans un seau d’eau et raccourcissez les extrémités des racines avant de le mettre en terre.

Et la taille ?

Ressemez les pelouses abîmées. Avec une débroussailleuse, nettoyez les talus et les parties peu accessibles du jardin. Il est encore trop tôt pour tailler les arbres fruitiers mais vous pouvez déjà supprimer les branches mortes avec un sécateur ou un coupe-branches bien affûté. Si vous avez un potager, éliminez les mauvaises herbes avec une binette ou un désherbant naturel et évitez leur repousse à l’aide d’un paillis. Ameublissez le sol avec une bêche à dents et mettez du compost ou des feuilles mortes.

Réussir vos plantations de bulbes

  1. Allégez le sol avec des apports de sable ou de tourbe s’il est lourd ou argileux.
  2. Creusez un trou à fond plat avant de déposer le bulbe en évitant une poche d’air qui nuirait au développement des racines.
  3. Rebouchez avec un plantoir.
  4. Respectez les distances : 30 à 40 cm pour les iris de Hollande, 25 cm pour les tulipes, 10 cm à 15 cm pour les jacinthes, narcisses et crocus. 

Lisez aussi :