En cours de chargement...

Les trottinettes électriques intègrent le Code de la route

Publié le 28 octobre 2019

Le gouvernement a finalisé le décret concernant la réglementation de la circulation des trottinettes électriques à l’intérieur, et à l’extérieur des agglomérations. Voici ce qu’il faut retenir. 

Il est fini le temps de la liberté sur les routes urbaines pour les trottinettes électriques. Sous le coup des nombreux accidents et de la grogne ambiante des piétons, l’état a décidé de légiférer sur la bonne utilisation de ces moyens de transport à deux roues. Voici ce qu’il faut en retenir. 

Des espaces de circulations restreints

Première mesure du décret, encadrer les lieux où les trottinettes peuvent circuler. Le gouvernement a tranché, les trottinettes ne pourront, en agglomération, que circuler sur les pistes cyclables et sur les routes où la vitesse maximale est fixée à 50 km/h. Cependant, certaines exceptions sont prévues, notamment dans le cadre de routes sur lesquelles la vitesse maximale de conduite est fixée à 80 km/h, si l’agencement de la chaussée permet un déplacement en toute sécurité. 

Hors agglomérations, la circulation des trottinettes est interdite hormis sur les voies vertes et les pistes cyclables. Si ces conditions ne sont pas respectées, le contrevenant s’expose alors à une amende. Le décret ne s’attarde pas sur les dispositions quant au stationnement de ces véhicules à deux roues, mais il est admis qu’elles ne doivent en aucun cas gêner le passage des piétons. 

Une sécurité renforcée

Côté sécurité, le dispositif est renforcé. Il reste optionnel pour le conducteur de porter un casque en ville, mais hors agglomération il est obligatoire. De même que, lorsque la visibilité est faible (de nuit, ou par temps de brouillard), il est indispensable pour l’utilisateur de porter un gilet réfléchissant ou un équipement équivalent. 

Le sénat a également fixé l’âge minimum pour circuler à l’aide de trottinettes électriques à douze ans. En dessous de cette limite, le parent référent de l’enfant pourra être verbalisé. 

Autre détail d’importance, il est interdit aux conducteurs de trottinettes électriques de tracter ou de se faire tracter par un véhicule plus lourd de type automobile, poids lourd ou autre. 

L’intégralité du décret est disponible sur le site de Legifrance est peut être consulté gratuitement. 

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Test du Galaxy S10+ : un smartphone fait pour durer

Publié le 13 novembre 2019Sorti comme ses cousins en février dernier, le Samsung Galaxy …

Article Lancement du Xiaomi Mi Note 10 : un indétrônable de la photo

Publié le 13 novembre 2019Le constructeur chinois Xiaomi ne cesse de nous surprendre avec …

Article Orange a aussi son assistant vocal

Publié le 12 novembre 2019Jusqu’à ce jour, le marché des assistants vocaux était …