En cours de chargement...

Un lancement discret pour le Xiaomi Mi 10 et le Mi 10 Pro

Publié le 14 février 2020

Dans l’impossibilité d’animer sa traditionnelle conférence de lancement de ses produits, Xiaomi opte pour une présentation en ligne de ses Mi 10 et Mi 10 Pro. Sans surprise, les deux smartphones se positionnent sur le segment haut-de-gamme avec une puce de dernière génération signée Qualcomm et un quadruple capteur photos. Puissance, autonomie et photographie de pointe sont donc au rendez-vous.

Contrairement à nombre de ses concurrents, Xiaomi avait initialement choisi de ne pas attendre le salon mondial du Mobile World Congress qui devait se dérouler fin février 2020 à Barcelone pour lancer officiellement son nouveau produit phare : le Xiaomi Mi 10. Malheureusement, pour des questions sanitaires, le salon du smartphone a été annulé et le lancement mondial qui était prévu pour le 23 février 2020 est reporté à une date encore inconnue.

Pour l’occasion, au regard du contexte sanitaire mondial et de la propagation de l’épidémie du Coronavirus, le fabricant chinois a donc choisi de proposer à la presse une conférence totalement en ligne.

Xiaomi a donc présenté le 13 février 2020 ses deux nouveaux modèles de la gamme Mi, à savoir les Mi 10 et Mi 10 Pro.

Photographie et puissance toujours au cœur de la stratégie

Contrairement à ce que la marque avait laissé entendre, elle n’a pas été la première à proposer la nouvelle puce de Qualcomm, la Snapdragon 865. ZTE a devancé tous les grands noms du marché avec son Axon 10S Pro.

Les deux modèles ne se distinguent pas par leur taille, contrairement à la stratégie adoptée par nombre de ses concurrents qui choisissent généralement une taille plus importante pour le Pro que pour la version de base. Le Mi 10 et le Mi 10 Pro sont donc tous deux dotés d’un écran relativement grand de 6,67 pouces. On regrette toutefois l’absence de taux de rafraichissement de 120 Hz sur le Mi 10 Pro, alors que les smartphones de cette gamme qui sont lancés cette année commencent à opter pour ce type de dalles (on pense notamment aux Galaxy S20 de Samsung). Il faudra ici compter sur un taux de rafraichissement de 90 Hz, un standard sur le marché… en 2019.

Côté photos, il n’est pas surprenant de découvrir sur les deux terminaux un capteur principal de 108 Mégapixels comme celui qui équipe le Xiaomi Mi Note 10 lancé fin 2019. Le Mi 10 Pro se distingue en revanche de son petit frère par des lentilles plus puissantes qui sont respectivement de 20, de 12 et de 8 Mégapixels (un ultra grand angle et deux téléobjectifs), face aux 13, 2 et 2 Mégapixels (un ultra grand angle, un capteur de profondeur de champ et un macro) du Mi 10. Le capteur avant est dans les deux cas de 20 Mégapixels.

La 5G absente du modèle de base

En termes de connectivité, seul le Mi 10 Pro est compatible avec la 5G.

En matière d’autonomie, les deux appareils sont équipés d’une batterie conséquente de 4780 mAh, mais le Mi 10 Pro est compatible avec une charge rapide et sans fil de 65W, contre 30W pour la version de base. Il est malgré tout appréciable de disposer d’une telle technologie sur un smartphone qui est commercialisé à un prix qui devrait être modéré, même si à ce jour nous n’avons pas d’informations précises. En Chine, le Mi 10 a été lancé à 527 euros HT avec 8 Go de mémoire vive et 128 Go de stockage. Il faut compter 658 euros HT pour le Mi 10 Pro et ses 256 Go de stockage avec ses 8 Go de mémoire vive. Toutefois, les prix en Europe sont généralement différents et plus élevés qu’au sein de l’Empire du Milieu.

Le Mi 10 sera disponible en argent, or et bleu, alors que le Mi 10 Pro le sera quant à lui uniquement en bleu et blanc.

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Test du Nokia 7.2 : un bon smartphone à l'autonomie trop …

Publié le 19 février 2020Annoncé lors de l’IFA de Berlin en septembre dernier, le …

Article Oppo prépare une Apple Watch-like

Publié le 18 février 2020La marque chinoise travaillerait actuellement sur une montre …

Article Oppo admet travailler au développement de ses propres puces …

Publié le 18 février 2020La marque chinoise a semble-t-il réactivé son « plan …