En cours de chargement...

Vers une augmentation des prix des smartphones 5G en 2021 ?

Publié le 9 juillet 2020

Le coût de fabrication des puces Snapdragon compatibles avec la 5G devrait augmenter significativement, entraînant probablement un effet prix sur le smartphone pour le consommateur.

Qualcomm équipe aujourd’hui la plupart des smartphones tournant sous Android. Le fabricant de processeurs travaillerait actuellement sur une nouvelle puce, qui ne serait plus gravée en 7 nm comme c’était le cas pour les puces les plus avancées. Il adopterait une gravure en 5 nm et tenterait de produire des processeurs encore plus compacts que ceux existants.

Ce changement majeur de technologie génère des coûts supplémentaires pour l’équipementier, que ce soit en recherche ou en production elle-même. Qualcomm devra donc impacter cette innovation sur les prix de vente de ses processeurs, alourdissant de facto la facture pour les fabricants de smartphones. Le coût de chaque puce devrait passer d’environ 150 dollars à 250 dollars, soit une augmentation de près de 70 %.

Certes, tous les smartphones Android ne seront pas équipés de cette puce de dernière génération et seuls les modèles haut de gamme devraient pouvoir en bénéficier. Toutefois, les constructeurs devraient se retrouver face à un dilemme. Certains groupes dont la stratégie était de commercialiser des smartphones technologiquement très avancés pour un prix modéré seront les plus concernés.

Toute une stratégie commerciale à revoir

En effet, plusieurs choix s’offriront à eux pour rester compétitifs. Tout d’abord, ils pourront décider simplement d’impacter l’augmentation des coûts sur les prix de vente. Une telle tactique pourrait en revanche les pénaliser et limiter leur attractivité.

Parmi les autres possibilités, ils pourront choisir de miser sur d’autres composants comme l’appareil photo, la batterie, la mémoire vive et ne pas intégrer cette nouvelle puce. Cette option pourrait malheureusement entrainer un retard par rapport à d’autres constructeurs et donc peser sur les bénéfices de ceux qui auront choisi de se passer de cette nouvelle puce. C’est pourquoi la probabilité d’opter pour cette solution reste a priori =très faible.

Une autre option pourrait enfin se présenter via un partenariat avec un autre fournisseur de puces comme MediaTek, qui pourrait bien bénéficier de cette évolution et gagner des parts de marché. Si ses puces restent malgré tout moins performantes que celles de Qualcomm, elles rentrent dans un budget plus limité, un détail qui pourrait faire pencher la balance côté équipementier taïwanais.

Vers un rééquilibrage des prix entre les marques ?

Toutefois, ceux qui proposaient déjà des smartphones à prix élevés, autour de 1000 euros par exemple, pourraient décider de privilégier la première option d’augmentation des prix.

Finalement, ce sont des marques comme Xiaomi ou OnePlus pour ne citer qu’eux qui risquent d’être particulièrement impactées par cette innovation technologique majeure et tout ce qu’elle implique financièrement. Potentiellement, si le choix de l’augmentation du prix final est privilégié, le marché des smartphones se dirigera peut-être vers une harmonisation des prix.

Pour les mobinautes, il est important pour l’avenir de garder à l’esprit que s’ils peuvent bénéficier d’un smartphone équipé d’une puce Qualcomm Snapdragon 875 à prix réduit ou modéré, ce sera sûrement une belle affaire. 

Nos recommandations
Article Qualcomm Quick Charge 5 : recharger son smartphone en 10 …

Publié le 30 juillet 2020Si les batteries tendent à être toujours plus grandes, les …

  • 0 J'aime
Article Samsung Galaxy Tab S7 : les caractéristiques en fuite

Publié le 15 juillet 2020Habituellement, ce sont les leakers qui nous délivrent les …

  • 0 J'aime
Article Moto G 5G Plus : quand la 5G devient abordable

Publié le 14 juillet 2020Motorola apporte une belle surprise avec son nouveau smartphone …

  • 0 J'aime