En cours de chargement...

Vers un écran d’iPhone extensible ?

Publié le 19 octobre 2020

A peine l’iPhone 12 lancé que nous sommes projetés dans le futur des terminaux d’Apple. La marque à la pomme a en effet breveté plusieurs technologies, dont une particulièrement intéressante : un écran extensible.

Apple n’en est pas à son premier essai en matière de nouvelles conceptions d’écrans à taille variable. Plus tôt dans l’année, nous évoquions un brevet dans lequel Apple émettait la possibilité d’enrouler l’écran de son appareil.

La firme de Cupertino prend doucement ses marques, teste nombre de solutions et dépose celles qui semblent le plus enclin à devenir réalité. Toutefois, à l’inverse d’autres constructeurs, le groupe nous a habitué à prendre son temps, à bien analyser les besoins afin d’être sûr (ou presque) de l’intérêt réel d’une avancée pour le mobinaute à sa sortie. C’est pourquoi, si d’autres en sont déjà à plusieurs modèles de smartphones pliables, Apple poursuit quant à lui ses recherches.

A ce titre, le groupe de Tim Cook vient d’avoir la confirmation de l’enregistrement d’un nouveau brevet, qui cette fois-ci porte sur un écran extensible. Le fabricant a bien compris l’enjeu et le besoin d’avoir par moments un écran plus large. Mais sur la base d’un écran fixe il est compliqué de répondre totalement au besoin à la fois de conserver un smartphone compact, plus facile à ranger et à emporter et en même temps suffisamment large pour permettre une bonne visibilité en phase de lecture ou de visionnage de contenu vidéo.

Comme le rappelle Apple dans sa requête de brevet, « si l'on n'y prend pas garde, un affichage peut ne pas offrir suffisamment d'espace d'écran pour afficher des informations d'intérêt pour un utilisateur».

Des contraintes techniques majeures

Sur les dessins fournis dans les caractéristiques du brevet, on peut y percevoir un écran contenu dans un boîtier, l’un glissant par rapport à l’autre en fonction du besoin (extension ou contraction). Pour ce faire, le constructeur américain rappelle que l’écran « peut être doublé sur lui-même une ou deux fois ».

Derrière cette technologie, Apple aurait pensé à un système de rouleau, permettant aisément de faire coulisser l’écran. Ce point n’est pas sans rappeler les précédentes avancées du groupe concernant son brevet d’écran enroulable.

A noter que pour l’heure il ne s’agit que de dépôts de brevets. Rien ne garantit donc qu’une telle technologie ne voie le jour. Toutefois, il s’agit d’un bon indicateur permettant de mesurer l’importance des écrans à taille ajustable aux yeux d’Apple.

Le groupe saura certainement nous surprendre et peut-être même innover totalement. Pour autant, il n’est pas seul sur ce marché et la concurrence devient de plus en plus rude avec des idées toutes plus surprenantes les unes que les autres, à l’image du Wing de LG. Chacun travaille dur en ce sens afin d’inventer le smartphone ajustable à la fois le plus simple à utiliser mais aussi le plus robuste, une qualité indispensable au regard du prix de tels mobiles.

Une chose est certaine, l’iPhone 13 commençant à se dévoiler, ce ne sera a priori pas pour 2021.

Nos recommandations
Article Apple et Google se préparent pour la 6G

Publié le 17 novembre 2020La 5G n’est pas encore déployée complètement à l’international …

  • 0 J'aime
Article Pas d’iPhone SE début 2021

Publié le 13 novembre 2020L’analyste Ming-Chi Kuo reconnu pour ses prévisions concernant …

  • 0 J'aime
Article Les nouveaux MacBook équipés de la puce M1 révélés

Publié le 12 novembre 2020Mardi 10 novembre, Apple a organisé sa keynote dédiée à …

  • 0 J'aime