En cours de chargement...

Viande rouge, viande blanche : laquelle choisir ?

Petits comme gros mangeurs de viande peuvent avoir les papilles qui frétillent en voyant arriver un plat qui la met à l’honneur. Et, si l’on ne suit pas de régime particulier, cet aliment est l’assurance d’une solide source de fer et de protéines, qu’elle soit rouge ou blanche.

Blanche ou rouge ? Variez les viandes

La différence entre les deux tient au fait que certaines espèces animales ont un muscle de couleur plutôt rouge (bœuf, mouton, cheval, canard), et d’autres plutôt rose (veau, poulet, lapin) qui devient blanc à la cuisson.

L’autre différence réside dans la teneur en fer… Elle est deux fois plus importante dans la viande rouge que dans la viande blanche : le fer aide le sang à « fixer » (conserver) l’oxygène qui sera ensuite acheminé au cerveau qui en fait une grosse consommation pour fonctionner correctement. Et la viande blanche est généralement moins grasse que la viande rouge. Alors inventaire des viandes les moins grasses : la dinde et le poulet (sans la peau), mais également l’autruche et le bison puis le rôti de porc, le jambon cuit, l’escalope de veau et le steak de bœuf. Les plus grasses sont le gigot d’agneau, le steak haché, la langue de bœuf, ou l’épaule d’agneau et le travers de porc. Mais cela ne veut pas dire que c'est mauvais. Encore une fois, l'équilibre alimentaire réside dans la diversification de ce que nous consommons.

Notre corps n'a pas besoin que l'on en consomme plus de 5 fois par semaine. Pour la portion ? Votre main vous indiquera ce dont votre organisme a besoin.

Retrouvez Bien Evidemment le programme court diffusé sur France TV :


Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Manger des oeufs

De l’omelette en passant par les gâteaux, l’œuf est indéniablement la star de notre …

Article Les bienfaits du citron

Pas un seul de vos plats n’est composé sans quelques gouttes de citron ? Autant vous dire …