En cours de chargement...

Vuitton : un défilé en haute technologie

Publié le 6 juin 2019

La marque de luxe Louis Vuitton a présenté lors d’un défilé des sacs équipés d’écrans flexibles. Quand la mode rencontre la high-tech, le résultat est plutôt surprenant.

Reconnu pour ses sacs souvent très classiques et indémodables, Louis Vuitton a choisi pour le défilé new-yorkais Cruise 2020 de proposer des sacs innovants équipés d’écrans AMOLED flexibles (1920 x 1440 pixels). Ces technologies ne sont pourtant habituellement visibles que sur des smartphones ou des téléviseurs. La marque a ainsi créé le buzz en donnant à ses sacs à main, baptisés « Toile du futur », des allures plutôt avant-gardistes.

Lors du défilé, les écrans affichaient des paysages, mais l’utilisation qui peut en être faite peut être plus appliquée. Afficher des publicités, des messages-clés, diffuser des vidéos, des news, voilà quelques exemples d’applications que peuvent en faire les designers. Dans une interview accordée à Engadget, le groupe annonce que « l’idée est de penser le sac à main comme une extension du smartphone ».

Pour l’heure, au-delà de créer le buzz, la société Louis Vuitton n’a pas confirmé son intérêt pour lancer réellement de tels produits, mais il ouvre la porte à un nouvel usage de vêtements et accessoires de mode.

A qui profiterait réellement cette fonctionnalité ?

Lorsque vous portez votre sac à main, généralement ce sont davantage les autres personnes qui profitent de son esthétique, de ce qui est visible sur le côté que le porteur lui-même. Pour les entreprises et les publicitaires, ce créneau peut se présenter comme une véritable aubaine, car il offre un nouveau moyen de toucher un large public. Plus besoin de smartphone, d’ordinateur, la publicité nous accompagnerait à chacun de nos pas. En y ajoutant du marketing ciblé, il ne sera peut-être pas du goût de chacun de se sentir connecté et fiché jusque dans son sac à main.

Une marque connectée

Rappelons que la marque met un point d’honneur à montrer son implication dans le monde de la tech’. En janvier dernier, Louis Vuitton dévoilait sa montre connectée propulsée par une puce Snapdragon 3100. Baptisée Tambour Horizon, elle est équipée d’un écran AMOLED de 1,2 pouces (390 x 390 pixels), de 1 Go de mémoire vivre et 8 Go de stockage et fonctionne sous Wear OS, un système d’exploitation signé Google. Pour ce bijou high-tech de luxe, on peut compter sur une autonomie de 5 jours. Elle est proposée au prix de 2 850 euros.

Autre produit phare lancé cette année : ses écouteurs sans fils, estampillés du célèbre logo de la maison de couture. Pour ce gadget, le créateur s’est associé à la société new-yorkaise Master & Dynamic, spécialisée dans la conception de produits audio. Si vous trouviez les AirPods déjà relativement coûteux, il faut compter 950 euros pour ces écouteurs à la pointe de la mode !

Si le prototype de sac à écran flexible intégré est finalement lancé, il faudra s’attendre à un prix à la hauteur de la marque de luxe. Il ne s’adaptera donc pas à toutes les bourses.

Commentaire

Vous devez être connecté pour pouvoir commenter

Nos recommandations
Article Bultex lance une ligne de matelas connectés

Publié le 14 juin 2019La vie connectée est partout et ça, l’entreprise française Bultex …

Article Alexa : les conversations écoutées par les employés d’Amazon

Publié le 29 avril 2019Amazon a été récemment accusé d’écouter les conversations de ses …

Article Lenovo présente le Smart Display, une tablette intégrant …

Publié le 4 avril 2019Lenovo a présenté le 3 avril dernier sa première tablette équipée …